vendredi 20 septembre 2019

Offre d’ouverture du 23 Septembre au 30 Octobre

Bénéficiez de  -20% sur la complémentaire santé

(en conformité avec le 0€ reste à charge)*
A noter que l’agence Rue Foch sera fermée ce Vendredi 20 Septembre
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Préfet réagit à un blocage d'une plateforme logistique par des Gilets Jaunes

20/08/2019 19:40Lu 2719 foisImprimer l’article
Déclaration de Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire
Ce mardi 20 août à 1h30 du matin, une vingtaine de personnes arborant des gilets jaunes ont bloqué les entrées et les sorties des poids lourds de la plateforme logistique de Carrefour-Logidis située à l’entrée Nord de l’agglomération de Mâcon à proximité du rond-point d’Eger. Ces agissements délictueux sont une grave entrave à la libre circulation des personnes et à l’activité économique elle-même.
Les policiers de la direction départementale de la sécurité publique de Saône-et-Loire appuyés par des militaires du groupement de la gendarmerie départementale sont intervenus afin de débloquer le site.
Il a également été fait appel aux sapeurs pompiers du service départemental d’incendie et de secours pour éteindre les feux de palettes qui avaient été allumés sur le rond-point d’Eger au mépris des règles élémentaires de sécurité.
Le préfet de Saône-et-Loire condamne fermement ces agissements. Il demande aux forces de l’ordre, en liaison notamment avec l’entreprise impactée, de tout mettre en œuvre pour identifier les auteurs de ces actes qui détournent les forces de sécurité de leurs missions de service public au bénéfice de la population et entravent gravement l’activité économique, en compromettant la sécurité routière.
Il s’entretiendra dès que possible avec le directeur de la plateforme Logidis afin de mieux définir avec lui les modalités de la sécurité du site.
C’est sur ce rond-point qu’à la mi-décembre 2018, des « gilets jaunes » n’avaient pas hésité à incendier leur cabanon à proximité immédiate de conduites de gaz, malgré les mises en garde des pompiers.