dimanche 19 novembre 2017
Sondage
Appréciez-vous le passage à l'heure d'hiver ?
Questions à...
Dans une interview à creusot-infos, André Accary, président du conseil départemental évoque le débat d’orientation budgétaire programmé ce jeudi, avec un fort volume d’investissements. Avec aussi des annonces :
Le Président de l'Elan Chalon se confie dans une longue interview vérité.
«Le club vit une des périodes les plus difficiles qu'il a connues»
«L’équipe est traumatisée et cabossée»
«L'Elan est malade mais on a commencé la thérapie»
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

SAÔNE-ET-LOIRE : Le déploiement du Très Haut Débit est en bonne voie

03/04/2017 13:30Lu 1680 foisImprimer l’article
Très haut débit : Le recrutement de l’opérateur pour les réseaux fibres a commencé

Les actionnaires de la Société Publique Locale (SPL) Bourgogne Franche-Comté Numérique ont auditionné les opérateurs de télécommunications, pétitionnaires du marché de concession de service de la SPL, le mercredi 22 mars sous la présidence du Président André Accary et le 23 mars sous celle d’un administrateur de la SPL, Jean-Michel Daubigney, vice-président du Conseil départemental du Jura. Il s’agissait d’une première phase de négociation avec le futur exploitant de la SPL.
Pour rappel, la SPL BFC Numérique va confier une partie de son activité à un opérateur de télécommunications pour exploiter et commercialiser les réseaux fibres FTTH construits par les Départements / Syndicat mixte. Il aura un lien opérationnel avec les fournisseurs d’accès internet.
« Un grand nombre d’opérateurs de télécommunications ont répondu à notre appel d’offres, ce qui démontre bien que ce projet suscite un grand intérêt pour nos territoires, se félicitait André Accary. Le choix de l’exploitant sera certainement difficile à prendre. »
Thomas Gervais, responsable administratif et financier, annonce qu’en « avril, les opérateurs de télécommunications  vont devoir constituer une nouvelle offre avec des hypothèses de travail plus affirmées. » Offres qui seront analysées ensuite, en lien avec les actionnaires et les assistants à maitrise d’ouvrage de la SPL, pour donner lieu à de nouvelles auditions  les 30 et 31 mai.