vendredi 20 septembre 2019

Offre d’ouverture du 23 Septembre au 30 Octobre

Bénéficiez de  -20% sur la complémentaire santé

(en conformité avec le 0€ reste à charge)*
A noter que l’agence Rue Foch sera fermée ce Vendredi 20 Septembre
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

Préservation de l'eau et de la biodiversité : 438 infractions relevées en Saône-et-Loire en 2018

03/04/2019 12:20Lu 2041 foisImprimer l’article
En 2019 une attention particulière sera portée sur la restauration de la qualité des cours d'eau.
La maîtrise des populations de sangliers sera également prioritaire.
Communiqué de la Préfecture de Saône-et-Loire :
Le comité stratégique de la mission inter-service de l’eau et de la nature (MISEN) s’est réuni le 28 mars 2019 sous la présidence du préfet et de la substitut du procureur de Mâcon.
La MISEN est chargée de coordonner et planifier l’action des services de l’État dans les domaines de l’eau et de la nature. Les actions menées visent l'amélioration de la qualité des rivières, des plans d'eau et des nappes ainsi que la préservation des espaces naturels et de la biodiversité.
Pour atteindre ces objectifs, l’État veille au respect de la réglementation en matière d’environnement, mobilise des soutiens financiers, et apporte conseil et appui technique aux acteurs du territoire. La MISEN examine le bilan de l’action de l’année écoulée et définit les priorités d’actions, de financements et de contrôles pour l’année à venir.
En 2018, les services de police de l'eau et de la nature ont effectué plus de 3500 contrôles répartis sur tout le département. 438 infractions et non conformités ont été relevées, donnant lieu à des rappels à la loi et des procédures judiciaires. Les plus fréquentes concernent les rejets polluants, l’application des produits phytosanitaires, la police de la chasse, ou la circulation motorisée dans les espaces naturels.
Les priorités d’actions de l'année 2019, s’inscrivent dans la continuité de l’année précédente, avec une attention particulière sur la restauration de la qualité des cours d'eau et sur la maîtrise des pollutions, notamment par les produits phytosanitaires. Il s’agira dans ce domaine de promouvoir et développer les bonnes pratiques agricoles locales connues.
L'activité de contrôle portera sur ces mêmes priorités dans le domaine de l'eau. Un effort de contrôle particulier sera mis sur la protection du bocage et sur la maîtrise des populations de sangliers.