vendredi 20 septembre 2019

Offre d’ouverture du 23 Septembre au 30 Octobre

Bénéficiez de  -20% sur la complémentaire santé

(en conformité avec le 0€ reste à charge)*
A noter que l’agence Rue Foch sera fermée ce Vendredi 20 Septembre
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

La Saône-et-Loire devrait expérimenter la gouvernance unique des EHPAD

20/06/2019 16:00Lu 3862 foisImprimer l’article
Le Président André Accary a été reçu à l’Elysée. La Gouvernance unique est sur les rails.
Sans doute qu’il faudra encore attendre quelques mois pour que le feu vert définitif. Mais un grand pas a été franchi. C’est ce que le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire, André Accary, a expliqué aux élus, ce jeudi, en début d’après-midi.
Le sujet lui tient à cœur et il avait interpellé Emmanuel Macron, quand le Président de la République était passé par la Sous-Préfecture d’Autun, avant de rejoindre Etang sur Arroux, pour le grand débat avec les jeunes.
Là c’est des personnes âgées dont il est question. «Tout le monde considère que la situation actuelle  n’est pas acceptable. C’est pour cela que j’ai demandé une expérimentation pour une gouvernance unique sur les EHPAD», a-t-il rappelé.
Et d’insister : «La situation n’est pas satisfaisante pour les usagers, pour les familles, pour les élus.
J’ai souhaité une expérimentation pour avoir une vision à 15 ans. Car si on ne programme pas, on aura des situations insurmontables.
On est tous informés de situations difficiles pour les personnels, pour les ainés. Mais je dis aussi qu’il y a des établissements où tout fonctionne bien».
Pour l’expérimentation souhaitée, André Accary a expliqué que des moyens supplémentaires ont été demandés, «mais toujours sous la bienveillance de l’ARS».
Le Président du conseil départemental l’assure : «J’espère pouvoir mettre l’expérimentation en place dès le début de l’année prochaine. J’ai obtenu que cela soit sur l’ensemble du département». Il a également précisé qu’aujourd’hui «treize établissements ont retrouvé un médecin généraliste, grâce au centre départemental de santé». Et ce n’est pas rien pour les principaux concernés.
Alain BOLLERY
Photo : Projet de nouvel EHPAD  de Viré