jeudi 23 mai 2019
Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Nicolas Pommerel est le nouvel entraîneur du Creusot, avec Eric Catinot pour les arrières et Vuli pour les avants.
Avant la reprise de juin, Nicolas Pommerel se confie dans une interview à creusot-infos.
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

INDUSTRIE : Cécile Untermaier, Raphaël Gauvain et Rémy Rebeyrotte appellent à consolider la filière nucléaire

12/10/2018 15:42Lu 641 foisImprimer l’article
Communiqués :
A la demande des organisations syndicales et avec notre collègue Cécile Untermaier, nous avons rencontré hier le cabinet du Premier ministre pour le sensibiliser sur l’importance d’un travail renforcé entre EDF et FRAMATOME. Il s’agit de renforcer la filière nucléaire et énergétique française, et de conforter les emplois et les savoir-faire de grande qualité implantés sur nos territoires.
Raphaël Gauvain et Rémy Rebeyrotte
Députés de Saône-et-Loire

« A la suite d'une rencontre avec des représentants de la CFDT, j'ai pris contact ce jeudi matin avec le cabinet du Premier ministre pour souligner le caractère stratégique et capital en termes d'emploi et de filière industrielle, représenté par le Groupe Framatome (ex-Areva) sur notre territoire et au niveau national.
EDF, désormais actionnaire principal de Framatome, a lancé un appel d'offres pour la réalisation de douze générateurs de vapeur 900 MW. Ces nouveaux générateurs sont destinés à remplacer les anciens composants au sein du parc nucléaire français. Dans une situation de plus en plus concurrentielle, plusieurs acteurs industriels étrangers se sont positionnés sur cet appel d’offres, dont le japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI), actionnaire direct de Framatome à hauteur de 19,5 %.
J'ai insisté sur la nécessité que Framatome soit en capacité de répondre dans de bonnes conditions à cet appel d'offres, pour le plan de charge du groupe en général et du site de Saint-Marcel en particulier.  Avec plus de 2 400 salariés, Framatome, fleuron industriel,  est aujourd’hui le premier employeur privé de Saône-et-Loire. »
Cécile Untermaier
Députée de Saône-et-Loire