lundi 23 septembre 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une longue interview, le Président de la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire parle sans langue de bois. Il dresse des constats, accuse, parle de l’avenir et de la question de l’eau.
Il dénonce la main des Etats-Unis derrière des associations agissantes.
«On a des agriculteurs sur les rotules et petit à petit ils se désespèrent»
«Désolé, mais un steak végétal, ce n’est pas une entrecôte»
«On met de l’eau potable dans les toilettes et on n’est pas capable de répondre à l’abreuvement de nos animaux»
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

FRANGY EN BRESSE : Quand la maltraitance vise aussi un ancien invité de la Fête de la Rose...

27/08/2018 03:16Lu 2528 foisImprimer l’article
C’était en 2008… Pierre Moscovici avait été l’invité d’Arnaud Montebourg à la Fête de la Rose à Frangy en Bresse. Une décennie plus tard, l’ancien Ministre devenu Commissaire européen, n’est plus vraiment désirable auprès des socialistes bressans.
Ainsi, ce dimanche, à l’occasion de la 46ème Fête de la Rose, ils avaient mis en place des boites à faire tomber, comme sur les fêtes foraines.
Des boites avec six figures à massacrer dans une improbable sélection rassemblant Donald Trump, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Laurent Wauquiez, Edouard Philippe et… Pierre Moscovici. Seul socialiste et donc aussi seul ancien invité de la Fête de la Rose.
Pas certain que Mosco revienne à Frangy, même si certains lui prêtent l’intention d’être candidats aux prochaines élections régionales en Bourgogne – Franche-Comté…
Alain BOLLERY
(Photo Nicolas RICHOFFER)