vendredi 14 décembre 2018

Samedi 15 Décembre

Bénéficiez de

30% en bons d’achat

sur les rayons textiles, chaussures de ville, petit électroménager, les télévisions,

40% de réduction immédiate

sur la Déco de Noël (14 et 15 Décembre)
Sans oublier les gâteaux individuels à 1€, les coffrets cadeaux vins ou les paniers garnis

Vendredi 14 et Samedi 15 Décembre

Carburant à prix coûtant

Mercredi 19 Décembre de 9h à 12h et de 14h30 à 18h30

Photo gratuite avec le Père Noël et surprise offerte à tous les enfants
Édito
Le Président de la République ne peut pas se permettre un quatrième samedi aussi catastrophique pour l’image de la France. Il doit prendre les bonnes décisions et envoyer des signes aux Gilets Jaunes. Il n’a pas d’autre choix.
Questions à...

Exclusif

C’est un visiteur de marque qui, dimanche après-midi, a découvert l’exposition «Pierre Soulages, Le Creusot» à L’arc.
Président de l’institut national de la recherche agronomique, Philippe Mauguin s’est confié à «creusot-infos».
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

Crise des gilets jaunes : La CCI de Saône-et-Loire appelle au calme, à la raison et au dialogue

06/12/2018 15:01Lu 1064 foisImprimer l’article
Communiqué :
Crise des gilets jaunes : La CCI de Saône-et-Loire appelle au calme, à la raison et au dialogue.
La situation à laquelle est confrontée la France en générale et la Saône-et-Loire en particulier est devenue des plus préoccupantes. Les acteurs économiques expriment leur grande inquiétude quant au blocage de l’économie, qui pénalise lourdement les entrepreneurs de Saône-et-Loire et l’activité économique départementale.
Quelles que soient les revendications exprimées par les manifestants, la CCI de Saône-et-Loire, qui représente plus de 20 000 entreprises employant plus de 100 000 personnes, en appelle à la responsabilité dans les conditions de mise en œuvre des rassemblements, qui ne peuvent être bloquants ni pour les entreprises qui produisent et commercialisent, dans une période de fin d’année des plus dynamiques par ailleurs, ni pour les salariés qui se rendent légitimement sur leur lieu de travail.
Bloquer l’économie, c’est peser dangereusement sur l’activité locale, l’emploi et donc le pouvoir d’achat. Il ne faut pas se tromper de cible : les entreprises, leurs fournisseurs et leurs clients ne peuvent pas être pris en otage et entravés dans leur liberté de circuler et d’agir.
Le gouvernement vient d’annoncer des mesures qu’il convient d’examiner, avec calme et raison et en rétablissant le nécessaire dialogue avec les instances de la République, qui sont les garantes de l’organisation publique et de la vie en société.
Nous profitons de cette tribune pour informer les entreprises de Saône-et-Loire que la CCI relaie sur son site internet les mesures prisent par l’Etat pour répondre à leurs difficultés passagères, liées aux blocages et aux baisses d’activité : dérogations pour ouvertures dominicales, mesure de chômage partiel, indemnisation par les assurances, recherches de solutions de financement de court terme… : https://www.cci.fr/web/presse/actualite-fiche/-/asset_publisher/9FDf/content/actu-:-gilets-jaunes
Par ailleurs, la CCI de Saône-et-Loire suit la situation avec une attention particulière et démarre aujourd’hui une nouvelle enquête auprès des entreprises du commerce afin de recueillir des informations les plus précises possible sur l’impact économique de ce mouvement. Nous serons en mesure de diffuser ces résultats dans la semaine prochaine.
Au nom de l’apaisement, du vivre ensemble, de la liberté de travailler et de circuler, la CCI de Saône-et-Loire appelle de ses vœux une résolution rapide, pacifique et responsable de ce mouvement des gilets jaunes.
La Chambre de Commerce et d’Industrie de Saône-et-Loire