dimanche 18 août 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le nouvel entraîneur de l’Elan Chalon se confie dans une interview. Il explique comment il va travailler et ses premières ambitions dans cette première période de préparation.
Alors que des maires ont le blues, le Député Rémy Rebeyrotte vient de rendre un rapport pour redonner du pouvoir aux Maires, surtout des petites communes, face à des intercommunalités parfois accusées d'une trop grande voracité…
Le Député de Saône-et-Loire veut mettre de l’huile entre les intercommunalités et les communes, pour que leurs élus soient plus reconnus et considérés.
«Des conseils des Maires se prononceront sur les grandes orientations de leur intercommunalité»
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

CANICULE : Météo France annonce plus de 40 degrés en Saône-et-Loire

22/07/2019 18:00Lu 7260 foisImprimer l’article

ACTUALISE : La Saône-et-Loire placée en alerte orange.


Après celui du mois de juin, un deuxième épisode caniculaire va donc concerner la Saône-et-Loire en cette quatrième semaine du mois de juillet.
Interrogé par nos soins, Météo France annonce que le mercure dépassera les 40 degrés sous abri en Saône-et-Loire. En fait à partir de ce lundi, les températures vont monter tous les jours.
Ce lundi 22 juillet, les températures minimales seront comprise entre 14 et 20 degrés et les températures maximales entre 31 et 34 degrés.
Mardi 23 juillet, les minimales seront entre 15 et 20 degrés et les maximales entre 34 et 38 degrés, sous abri. Les plus élevés concerneront le Val de Loire, c’est-à-dire les régions de Bourbon Lancy, Digoin, et Paray le Monial, mais aussi le Charolais et le Mâconnais.
Mercredi 24 juillet, Météo France prévoit des températures minimales la nuit, entre 16 et 22 degrés et des maximales entre 36 et 40 degrés. Les températures les plus élevées seront alors pour le Val de Loire, avec 40 degrés du côté de Saint-Yan et donc de Digoin et de Bourbon-Lancy et des températures sans doute équivalentes dans le Charolais et jusqu’à Mâcon où 39 sous abri sont attendus. Du côté de Charolles ce sera 38, tout comme dans la Communauté Urbaine Le Creusot – Montceau.
Jeudi, les températures continueront de monter, pour être comprises entre 20 et 24 degrés pour les plus basses, de nuit. Pour les maximales, 41 degrés sont attendus dans le Val de Loire de Bourbon-Lancy à Marcigny, mais aussi à Digoin, Paray le Monial et Gueugnon. Dans le Charolais, comme entre Montceau et Le Creusot, on devrait être entre 39 et 40 degrés. Et 36 degrés sont attendus à Mont Saint-Vincent. Pour la deuxième partie de semaine, les températures demandent évidemment à être affinées. A suivre…
Alain BOLLERY


La Saône-et-Loire en alerte Orange


Le dernier bulletin de Météo France (16h00 le 22/7)

Qualification du phénomène :
Nouvel épisode de canicule, nécessitant une vigilance particulière, notamment pour les personnes sensibles ou exposées.

Faits nouveaux :
Début de la mise en vigilance orange canicule pour les départements de Bourgogne Franche-Comté, Aube et Haute-Marne

Situation actuelle :
Le temps est partout sec, et généralement bien ensoleillé, malgré quelques passages nuageux peu épais en altitude. Les températures dépassent déjà les 30 degrés en ce début d'après-midi, avec quelques pointes vers 33 à 34 degrés en Bourgogne.
Evolution prévue :
De l'air très chaud et sec va gagner nos régions par le sud.
Les températures maximales attendues cet après-midi de lundi avoisineront 32 à 34 degrés.
Demain mardi sous un soleil rayonnant du matin au soir, la canicule va se renforcer. Les températures minimales seront voisines de 15 à 18 degrés, localement 20 degrés sur les plateaux vers 500m d'altitude. Les températures maximales avoisineront 36 à 38 degrés, avec des pointes approchant 39 à 40° possibles vers la Nièvre.
Mercredi sous un temps toujours bien ensoleillé la chaleur va encore s'accentuer: les températures minimales seront voisines de 18 à 22 degrés et les maximales vers 38 à 41 degrés.
Le pic de chaleur est attendu en journée de jeudi avec des minimales vers 19 à 24 degrés, et des pointes de températures maximales à 42 degrés possibles. Vendredi, après un début de matinée où les températures minimales resteront encore souvent voisines de 20 degrés,les températures devraient afficher une baisse sensible de 6 à 10 degrés pour les maximales.
Note: les départements d'Alsace, de Lorraine, des Ardennes et de la Marne ont été placés en vigilance jaune canicule à partir de ce lundi 22 juillet à 16h.

Début de suivi pour :
Ain (01), Allier (03), Aube (10), Cantal (15), Cher (18), Côte-d'Or (21), Creuse (23), Doubs (25), Eure-et-Loir (28), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Jura (39), Loir-et-Cher (41), Loire (42), Haute-Loire (43), Loiret (45), Maine-et-Loire (49), Haute-Marne (52), Mayenne (53), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Sarthe (72), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Deux-Sèvres (79), Vienne (86), Yonne (89), Territoire-de-Belfort (90), Essonne (91) et Val-d'Oise (95).

Maintien de suivi pour :
Ardèche (07), Ariège (09), Aveyron (12), Charente (16), Charente-Maritime (17), Corrèze (19), Dordogne (24), Drôme (26), Haute-Garonne (31), Gers (32), Gironde (33), Isère (38), Landes (40), Lot (46), Lot-et-Garonne (47), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Rhône (69), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82) et Haute-Vienne (87).