jeudi 19 juillet 2018

50 producteurs de Mercurey pour vous servir !

Un vol en Montgolfière à gagner !

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> SAONE ET LOIRE > Saône-et-Loire

ASSEMBLÉE NATIONALE : Raphaël Gauvain nommé par Edouard Philippe à la tête d'une mission pour la protection des entreprises

13/07/2018 14:57Lu 349 foisImprimer l’article
Communiqué :
Monsieur Raphaël Gauvain, Député LaREM de Saône-et-Loire, a été chargé par le Premier Ministre Edouard Philippe d’une mission sur les mesures de protection des entreprises françaises confrontées à des procédures donnant effet à des législations de portée extraterritoriale.
La question de la protection des intérêts économiques de la France constitue un sujet de première importance. Cette importance est renforcée par le contexte actuel, qui fait de l’outil judiciaire un instrument de puissance économique et de concurrence internationale. Plusieurs entreprises françaises ont ainsi fait ces dernières années l’objet de procédures judiciaires initiées sur le fondement de législations de portée extraterritoriale qui ont eu des conséquences économiques et financières majeures.
Cette mission sera conduite avec le Sénateur Christophe Frassa (LR), et s’inscrit dans le prolongement des débats parlementaires du printemps dernier sur le secret des affaires.
La mission devra faire un état du droit existant, présenter l'état de la menace et faire des propositions concrètes de renforcement de notre arsenal juridique, concernant notamment la loi n° 68-678 du 26 juillet 1968 relative à la communication de documents et renseignements d'ordre économique, commercial, industriel, financier ou technique à des personnes physiques ou morales étrangères (dite « loi de blocage »)
Messieurs Christophe Frassa et Raphaël Gauvain seront placés auprès de Madame Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de Monsieur Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères et de Monsieur Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances.
Un rapport d’étape sera remis fin septembre, et le rapport final pour la fin novembre 2018.