lundi 20 août 2018
Édito
Ce n’est pas parce que son retentissement médiatique est énorme, qu’il convient de juger l’affaire Benalla à un niveau supérieur de ce qu’elle est et représente.
De quoi s’agit-il ? D’un garçon qui s’est cru plus fort que les autres, parce qu’il était dans le cercle rapproché de la sécurité du Président de la République.
Questions à...
Après une saison à découvrir l’élite du basket français, Bastien Pinault a une formidable envie de voir l’Elan Chalon réussir un bel exercice 2018-2019. Il a envie de tout casser et il veut consentir les efforts nécessaires pour doubler son temps de jeu.
Au soir d’une journée d’intégration où il a emmené ses joueurs sur une falaise avant de les faire marcher sur l’eau, juste avant la reprise officielle de l’entraînement, l’entraîneur de l’Elan Chalon a répondu à nos questions.
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Écouter, lire, voir
> Opinion > Les Verts

OPINION : EELV dit non aux agrocarburants

13/06/2018 02:53Lu 405 foisImprimer l’article
Communiqué :
Blocage des raffineries : stop aux agrocarburants, oui à la conversion écologique de l'agriculture
En bloquant les raffineries, les agriculteurs crient, à juste titre, l’incohérence de la politique agricole française.

Le gouvernement signe la fin de filières locales agricoles, la fin de la création d'emplois locaux et la fin des grandes forês tropicales et équatoriales : leur biodiversité et leur rôle moteur pour le climat.
Si l'importation d'huile de palme pour faire rouler les voitures est un scandale écologique et économique, les agrocarburants, qu'ils soient produits localement ou ailleurs, sont une impasse pour les paysans et la transition écologique. Ils concurrencent les systèmes alimentaires alors que la société réclame une alimentation de qualité produite localement.
L'approvisionnement en huile de palme de la bioraffinerie de la Mède est un projet industriel au service des bénéfices de Total. Avec ce gouvernement, rien d'écologique, rien d'économiquement cohérent, rien qui corresponde aux enjeux climatiques, de biodiversité.
EELV Bourgogne-Franche-Comté rappelle l'urgence d'engager la conversion écologique de l'agriculture par le soutien et l'accompagnement du développement de l'agriculture biologique, de filières de proximité et de qualité. Tout le monde s'accorde pour dire que ce modèle d'agriculture familiale est créateur d’emplois et de dynamisme territorial, de services environnementaux rendus...
De plus, cette transition peut ouvrir la voie à la diversification des activités des paysans. Le développement de projets énergétiques territoriaux, tels que la méthanisation agricole, en veillant à une empreinte environnementale globale positive, est une solution d'avenir.
Il est temps qu’agriculteurs, forestiers et écologistes nous disions ensemble stop à un modèle aberrant qui tue nos campagnes et notre Nature.
Claire MALLARD,  Brigitte MONNET,
Philippe CHATELAIN et Mourad LAOUES