vendredi 20 septembre 2019

Offre d’ouverture du 23 Septembre au 30 Octobre

Bénéficiez de  -20% sur la complémentaire santé

(en conformité avec le 0€ reste à charge)*
A noter que l’agence Rue Foch sera fermée ce Vendredi 20 Septembre
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Opinion > En Marche

REMY REBEYROTTE : «La réforme, la proximité et une meilleure qualité de vie, oui, la chienlit et l’instabilite, non»

25/04/2019 23:54Lu 1196 foisImprimer l’article
Le député de la circonscription d’Autun-Le Creusot réagit aux annonces du Président de la République, Emmanuel Macron.
Communiqué de Rémy Rebeyrotte, député de Saône-et-Loire :

Ce soir, le Président a été clair : il apporte des réponses aux Français qui ont soutenu le premier mouvement protestataire et à l’ensemble des Français qui a contribué, directement ou par des corps intermédiaires, au Grand Débat National. Il ne répond a aucune provocation… et elles furent nombreuses ! Il se situe bien au dessus, au niveau des territoires et du pays réel.

Conforter la démocratie représentative en rapprochant les services du terrain et en concertant davantage ; rétablir l’ordre public ; poursuivre les reformes pour favoriser l’esprit d’initiatives et mieux protéger ceux qui doivent l’être ; mettre les bouchées doubles sur l’école, l’égalité des chances pour que chacun puisse construire son projet de vie et s’émanciper ; revoir la formation des fonctionnaires et mieux valoriser les enseignants et les fonctionnaires de terrain ; renforcer les frontières extérieures de l’Europe et revoir les coopérations entre Etats ; créer un conseil de défense écologique au plus haut niveau qui s’imposera à tous les secteurs de l’action publique et à l’encadrement des activités privées ; conforter le pouvoir d’achat des retraités modestes, des personnes durablement éloignées de l’activité et de ceux qui travaillent et entreprennent… Autant de chemins tracés qui nous promettent des heures et des heures de travail pour porter l’ensemble de ces changements majeurs, changements qui mobiliseront chacun des acteurs et des citoyens pour créer de nouvelles richesses et mieux les partager. Le cap est fixé : à chacun d’entre nous d’y prendre sa place, d’y apporter son énergie, d’y défendre ses valeurs et ses arguments, dans le cadre démocratique et républicain.

Rémy Rebeyrotte, Député de Saône-et-Loire