vendredi 19 avril 2019

Besoin de lunettes de vue, de soleil, de lentilles ?

 N’hésitez pas, appelez Sandra (06.61.56.88.61)

Elle se déplace gratuitement 

(Domicile, lieu de travail, maisons de retraite, hôpitaux et associations)

et vous propose les mêmes services qu’un magasin

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Opinion > En Marche

OPINION : Rémy Rebeyrotte salue les mesures du Gouvernement pour les agriculteurs touchés par la sécheresse

07/11/2018 18:01Lu 409 foisImprimer l’article
Communiqué :
Sécheresse : Les mesures du Gouvernement se mettent en place pour venir en aide aux agriculteurs
La sécheresse de cet été a provoqué de graves conséquences sur les exploitations agricoles de notre territoire. Depuis le début de la sécheresse, l’Etat se mobilise pleinement pour accompagner les agriculteurs en difficulté :
Allègements et reports de cotisations sociales grâce à une enveloppe de 15 M€ accordée à la Mutualité sociale agricole
Indemnisations pour calamité agricole versées dès le mois de décembre
Acompte de 50% sur ces indemnisations pour les agriculteurs utilisant la télédéclaration
Dégrèvement d’office de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB), dès que les agriculteurs auront transmis leur taux de perte aux services de l’Etat
Intervention auprès de la Commission européenne afin qu’elle propose des mesures de soutien supplémentaires.
Réunion de l’ensemble des acteurs par les préfets de région pour apporter la transparence sur la disponibilité des stocks de fourrage mobilisables.
Pour faire face à ces situations, il a été demandé au Préfet de réunir, autant que nécessaire, la cellule d’identification et d’accompagnement des exploitants en difficulté afin d’orienter les agriculteurs sinistrés vers les dispositifs les plus adaptés. 
Ces mesures exceptionnelles permettront de donner aux agriculteurs sinistrés de la visibilité et de la trésorerie en anticipation de la période hivernale.
Rémy Rebeyrotte
Député de Saône-et-Loire