dimanche 25 août 2019

Retrouvez un large choix de chalets en bois, profitez des jours Ariston, découvrez la nouvelle expo cuisines, votre service toupie béton, votre parc de location et toujours votre responsable projet client !

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le nouvel entraîneur de l’Elan Chalon se confie dans une interview. Il explique comment il va travailler et ses premières ambitions dans cette première période de préparation.
Alors que des maires ont le blues, le Député Rémy Rebeyrotte vient de rendre un rapport pour redonner du pouvoir aux Maires, surtout des petites communes, face à des intercommunalités parfois accusées d'une trop grande voracité…
Le Député de Saône-et-Loire veut mettre de l’huile entre les intercommunalités et les communes, pour que leurs élus soient plus reconnus et considérés.
«Des conseils des Maires se prononceront sur les grandes orientations de leur intercommunalité»
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Écouter, lire, voir
> Opinion > De gauche

OPINION : Pour Jérôme Durain et les élus socialistes de la Région, «le combat pour le centre d’angioplastie continue»

05/07/2018 22:23Lu 604 foisImprimer l’article
Communiqué :
Le combat pour le centre d’angioplastie continue !
Alors que le risque de désertification médicale n’a jamais été aussi grand et face aux inquiétudes générées par le Projet Régional de Santé présenté par l’Agence Régionale de Santé, nous élus régionaux saône-et-loiriens de la majorité présidée par Marie-Guite Dufay, réaffirmons notre combat contre les inégalités territoriales.
En effet, après avoir rejeté le projet d’un centre d’angioplastie à Chalon-sur-Saône, nous apprenons que l’Agence Régionale de Santé pourrait réexaminer le dossier pour une nouvelle étude. Si certains voient dans cette annonce des signes rassurants, il convient de leur rappeler que ce centre d’angioplastie à Chalon-sur-Saône ne pourra se décider qu'en concertation avec les hôpitaux de Dijon et de Macon. Nous sommes encore loin de l'avis favorable qui avait été rendu par cette même Agence Régionale de Santé en 2017 mais nous nous réjouissons de cette première avancée.
Nous saluons à nouveau le personnel de l’hôpital et le corps médical pour leurs actions en faveur du centre d’angioplastie à Chalon-sur-Saône. Sans eux, et sans tous les habitants du nord de la Saône-et-Loire à leurs côtés, le projet aurait été abandonné depuis longtemps.
Nous souhaitons leur rappeler que nous serons également dès leurs dans les prochaines semaines pour tenter de faire infléchir la position du directeur de l’Agence Régionale de Santé, qui doit comprendre toute l’importance que représente un tel service dans le chalonnais.
Vos conseillères régionales et conseillers régionaux du nord de la Saône-et-Loire de la majorité « Notre Région d’Avance - La Gauche Unie » :
Jean-Claude Lagrange, Laetitia Martinez, Jérôme Durain, Laurence Fluttaz, Nathalie Leblanc, Nisrine Zaïbi, Francine Chopard, Denis Lamard