mercredi 22 mai 2019

Si vous voulez faire preuve d'originalité pour la Fête des Mères, la Boutique à Jacques vous propose sa nouvelle sélection. Avec des créations d'artisans à couper le souffle.

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> Opinion > De gauche

OPINION : Le MJS 71 donne de la voix

14/06/2018 20:27Lu 576 foisImprimer l’article
Communiqué :
Après Mathias Fekl en 2016 et Laurence Rossignol en 2017, les Socialistes de Saône-et-Loire ont accueilli l’ancien secrétaire d’État au Budget, Christian Eckert et le co-président du groupe écologiste au Parlement Européen, Philippe Lamberts pour cette nouvelle édition de la journée républicaine organisée à Cormatin le 9 juin 2018.
Les Jeunes Socialistes de Saône-et-Loire se félicitent du succès de cet événement qui a rassemblé de nombreux militants du Parti Socialiste de Saône-et-Loire mais aussi de nombreux jeunes venus Côte-d’Or, de Meurthe-et-Moselle et du Rhône. Nous avons également eu le plaisir de recevoir nos amis écologistes.
Cette année, l’Europe était au cœur de notre rassemblement. Les élections européennes de 2019 s’annoncent déterminantes pour le quotidien de millions de personnes et pour l’avenir de la construction européenne. Aujourd’hui, les citoyens semblent avoir le choix entre la brutalité d’un libéralisme qui ne profite qu’à une minorité de privilégiés, et une kyrielle de populismes qui ne peuvent que nous emmener dans un mur.
Nous, Jeunes Socialistes, ne pouvons nous résoudre à cette situation. C’est pourquoi nous avons engagé un travail de fond pour construire une alternative politique crédible qui répond réellement aux enjeux européens. L’Europe de demain doit émaner des territoires, ce sont aux citoyens de s’emparer des sujets européens pour enclencher un nouvel élan. Le MJS 71 s’inscrit pleinement dans cette logique et accompagne cette dynamique initiée avec ses différents partenaires présents lors de cette journée.
Nous sommes convaincus que les Français sont profondément, viscéralement attachés à l’idéal européen. Tous les jours, nous constatons que les citoyens ont besoin de l’Europe, qu’ils ont envie d’une Europe plus forte qui les protège dans un monde de plus en plus instable.
Face à ceux qui apportent des réponses simplistes à des problématiques complexes, nous voulons bâtir un projet ambitieux et réaliste qui remet véritablement le citoyen au centre de l’Europe.
MJS de Saône-et-Loire