samedi 16 février 2019
Jusqu’au 23 Février 2019
Bénéficiez de 15€ sur les meubles de salle de bains (en bricochèques crédités sur votre carte sourire) par tranche de 100€ d’achats
30% sur les carrelages et faïences (en bricochèques crédités sur votre carte sourire)
20% sur les plaques de plâtre hydrofuge BA13 (en bricochèques crédités sur votre carte sourire)
30% sur la location de matériel
Et toujours du sable en vrac vendu au godet et un responsable « Projets clients » à votre service
Édito
La Présidente a choisi le réseau social, dénoncé pourtant pour la violence de ses commentaires, pour présenter ses vœux. C’est bien plus que paradoxal.
Questions à...
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.

Marie-Guite Dufay : «Travaillons ensemble et faites confiance aux territoires»
Jean-Patrick Courtois : «Il y en marre des normes»
Michel Suchaut : «Le principal problème de la France c’est le recrutement»
Patrick Merliaud : «Commandez les EPR dont la France a besoin»

Exclusif

André Accary : «Faites confiance aux territoires»
Jérôme Durain : «Quelles mesures concrètes pour aider les Maires à boucler leurs budgets ?»
David Marti : «Soutenez nous pour le maintien des services publics»
Rémy Rebeyrotte : «La santé, la mobilité, le numérique sont des sujets majeurs»
Écouter, lire, voir
> Opinion > De gauche

OPINION : Cécile Untermaier soutient les manifestants

22/03/2018 13:34Lu 624 foisImprimer l’article
« Je soutiens la manifestation des fonctionnaires, des cheminots et des usagers, rassemblés aujourd’hui derrière les organisations syndicales pour défendre une certaine idée du service public.
Le gouvernement doit entendre les revendications légitimes de nombreux agents, notamment dans les Ehpad publics, à l’hôpital, à l’Éducation nationale et parmi les personnels pénitentiaires.
Sur la réforme de la SNCF, le pouvoir confond vitesse et précipitation en décidant de recourir aux ordonnances. Ce faisant, il agit sans réellement concerter les partenaires - organisations syndicales, élus… - et occulte le vrai débat de fond : quel service ferroviaire voulons-nous pour combattre les inégalités territoriales et pour les usagers ? Des évolutions sont nécessaires, mais elles ne peuvent exclure au préalable le dialogue social et le débat parlementaire. »
Cécile Untermaier
Députée de Saône-et-Loire