samedi 15 décembre 2018

Dessous chics pour soirées de fêtes ou idées cadeaux «sexy» pour elle comme pour lui… découvrez de quoi lui faire plaisir en ces veilles de Noël

Ouvertures exceptionnelles

Dimanche 16, Lundi 17 et Dimanche 23 Décembre de 14h30 à 18h30

Lundi 24 Décembre de 9h30 à 18h Non Stop

Édito
Le Président de la République ne peut pas se permettre un quatrième samedi aussi catastrophique pour l’image de la France. Il doit prendre les bonnes décisions et envoyer des signes aux Gilets Jaunes. Il n’a pas d’autre choix.
Questions à...

Exclusif

C’est un visiteur de marque qui, dimanche après-midi, a découvert l’exposition «Pierre Soulages, Le Creusot» à L’arc.
Président de l’institut national de la recherche agronomique, Philippe Mauguin s’est confié à «creusot-infos».
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Écouter, lire, voir
> Opinion > De gauche

OPINION : Cécile Untermaier ne veut pas faire de procès d'intention à François de Rugy

05/09/2018 10:55Lu 411 foisImprimer l’article
Communiqué :
La démission de Nicolas Hulot est une grande déception et les causes profondes de son départ nous rappellent l’urgence d’un big bang en matière de transition écologique et de préservation de la biodiversité. Mais je ne veux pas faire de procès d’intention suite à ce remaniement. François de Rugy n’a certes pas l’aura de Nicolas Hulot, mais son engagement de longue date en faveur de l'écologie comme le contexte politique nouveau lui permettront, je l'espère, de contraindre enfin le Premier ministre à des arbitrages favorables à l'environnement. Nous jugerons sur des  actes concrets comme par exemple la fin des dérogations pour l’utilisation des néonicotinoïdes, une véritable politique, déterminée et cohérente, en faveur de la biodiversité et la protection de ces biens communs que sont l'eau, l'air, les paysages et la nature.
Roxana Maracineanu possède quant à elle le même profil d’ancienne championne que Laura Flessel, avec une aisance plus grande dans le monde politique. Son ouverture d’esprit, sa ténacité seront très utiles pour que le gouvernement revienne sur la baisse des crédits alloués au sport, très mal ressentie sur le terrain. Je pense qu’elle a bien conscience qu’il ne faut pas laisser les clubs amateurs sur le bord du chemin et qu'apprendre à nager à tous les enfants doit s'inscrire dans la politique éducative.
Cécile Untermaier
Députée de Saône-et-Loire