dimanche 21 janvier 2018
Édito
De Notre Dame des Landes au Center Parcs du Rousset, c’en est fini des grands projets «Zadéifiés»
Sondage
Approuvez-vous la limitation de la vitesse à 80 km/heure sur les routes départementales et nationales ?
  • Oui
     25% 5158
  • Non
     74% 14994
Questions à...
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Le vice-président du Conseil Régional Bourgogne - Franche-Comté en charge de l’économie a répondu à nos questions.
> Opinion > De droite

OPINION : «Nicolas Sarkozy, un président pour la France en guerre», juge Gilles Platret

22/08/2016 20:53Lu 1157 foisImprimer l’article
«L'annonce de la candidature de Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite et du centre est une bonne nouvelle pour notre pays.
À la France en guerre, il faut un chef qui possède l'autorité, l'expérience et l'énergie nécessaires pour tenir la barre dans la tempête et conduire notre pays à la victoire.
Les défis qui se posent à la France sont extrêmement nombreux.

Gagner la guerre est le premier d'entre eux. Mais il faudra également remettre notre économie debout et casser la spirale fiscale. Les chantiers à ouvrir après 5 années d'inaction de F. Hollande seront colossaux.
Dans les circonstances présentes, Nicolas Sarkozy possède l'ensemble des qualités nécessaires à la tâche immense qui nous attend collectivement.
Je lui apporte tout mon soutien».
Gilles Platret,
Maire de Chalon-sur-Saône
Président «Les Républicains» de Saône-et-Loire