jeudi 20 septembre 2018

Jean-Pierre Grzeskowiak avec «JPG TAXI» et Yann Martinez avec «ACTIV’TAXI» sont à votre service 24h/24 et 7j/7

Édito
Ce n’est pas parce que son retentissement médiatique est énorme, qu’il convient de juger l’affaire Benalla à un niveau supérieur de ce qu’elle est et représente.
De quoi s’agit-il ? D’un garçon qui s’est cru plus fort que les autres, parce qu’il était dans le cercle rapproché de la sécurité du Président de la République.
Questions à...
Dans une interview, Michel Neugnot, 1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, fait le point après la rentrée des classes. Le nombre de dossiers «à problèmes» liés aux transports a été divisé par deux.
La gratuité du transport scolaire sera de mise à la rentrée 2019, mais peut-être avec des frais de dossier.
Le Président de la FFR était présent samedi au Parc des sports lors de la journée découverte du rugby féminin organisée par le club des Tigresses. Il était accompagné d'Annick Hayraud, Manager de l'équipe de France féminine
A l’occasion d’une conférence de presse de rentrée, le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire a annoncé une santé olympique pour le recrutement des médecins.
«Le Creusot a vocation à devenir le 5ème pôle»
«45 antennes vont être ouvertes sur tout le département»
«A Mâcon je veux ouvrir un centre en association avec la faculté de médecine»
Écouter, lire, voir
> Opinion > De droite

OPINION : Frédéric Brochot s'engage et appelle les élus locaux à en faire de même pour l'abattoir d'Autun

11/10/2017 15:41Lu 1064 foisImprimer l’article
Communiqué :
L’abattoir d’Autun, un outil indispensable pour le territoire et la filière viande en Saône-et-Loire
L’abattoir d’Autun est aujourd’hui dans une phase importante d’évolution avec un projet structurant et fédérateur, gage de qualité et de crédibilité pour un territoire et une filière.

L’ensemble des parties prenantes doivent s’engager pour la valorisation d’un outil industriel de pointe.
Aussi, Frédéric BROCHOT, Vice-président du Département chargé de l’agriculture, apporte son soutien plein et entier à l’abattoir d’Autun et aux projets qu’il mène aussi bien en matière de modernisation du site, de formations que de transformation des produits.
« La proximité avec les lieux d’élevage permet de travailler en circuit court. C’est d’ailleurs dans cette optique que cet établissement fournit aujourd’hui aussi bien la grande distribution que les collèges de l’autunois. Être client d’un établissement, c’est aussi reconnaitre ses qualités : traçabilité, sécurité et renommée pour notre terroir et ses habitants. »
Il est aujourd’hui de la responsabilité de l’ensemble des élus locaux de s’engager pour la filière et pour l’emploi.