dimanche 27 mai 2018

La fête des Mères c’est ce Dimanche 27 Mai

Retrouvez un large choix de fleurs coupées et de compositions florales au gré de vos envies

Édito
creusot-infos l’avait annoncé : Cette semaine serait celle de tous les dangers pour Marie-Guite Dufay, qui a calé en rase campagne avant de se mettre en marche arrière. Sa majorité, au-delà des apparences d’unité, est durablement ébranlée.
Questions à...
Alors que le championnat se termine, Dominique Juillot se livre dans une interview vérité. Il se projette dans l’avenir et dessine ce que devra être l’Elan Chalon 2018/2019. Avec des jeunes. Avec, pourquoi pas, un retour de John Roberson…
Le tourisme en Saône-et-Loire est sur un vent porteur. 2018 sera d’abord l’année du vélo et 2019 sera l’année de l’œnotourisme annonce Elisabeth Roblot, dans une interview à creusot-infos.
L’ancien Ministre sera ce mercredi à Mâcon pour une visite d’expertise. Il se confie dans une interview à creusot-infos :
«André Accary a eu raison de lancer le recrutement de médecins»
«RCEA : On a perdu de belles années»
«Je soutiens la réforme de la SNCF. L’ouverture des lignes à la concurrence est une bonne chose»
Écouter, lire, voir
> Opinion > De droite

OPINION : Charles Landre doit être candidat à l'élection législative

30/06/2016 07:15Lu 2493 foisImprimer l’article
Le comité de circonscription Les Républicains dénonce avec virulence l'investiture donnée à Catherine Amiot.

Charles Landre doit être candidat à l'élection législative


Nous apprenons avec consternation la proposition de la Commission Nationale d'Investiture des Républicains d'investir Catherine Amiot pour l'élection législative dans la 3ème circonscription de Saône-et-Loire.
Cette décision qui ne s'appuie sur aucune réalité de terrain est une insulte faite aux militants, aux adhérents, aux sympathisants et aux habitants de tout le territoire.
Ladite candidate n'est pas adhérente Les Républicains, où en tout cas elle ne l'était pas début juin.

Elle n'a jamais participé à la vie du mouvement, jamais réglé une cotisation ni de simple militante, ni, a fortiori d'élue. Qu'elle ait adhéré, sur ordre, la veille de la Commission Nationale d'Investiture en dit long sur le sens de son engagement politique.
Elle n'est pas la candidate des Républicains de la 3ème circonscription de Saône-et-Loire. Elle est une candidate de Paris, une candidate des manœuvres d'arrière boutique, une candidate de cette politique d'autrefois dont plus personne ne veut. Une candidate qui ne peut pas gagner mais est utilisée par d'autres, à droite, pour faire perdre Charles Landre. Ces manœuvres de petits apparatchiks nous n'hésiterons pas à les dénoncer publiquement.
A l'inverse, depuis 2 ans nous voyons le travail que réalise, sans moyens, Charles Landre, pour bâtir un projet de territoire, comprendre les problématiques de sa région, améliorer concrètement la vie des habitants. Nous le voyons faire, bénévolement, humblement, quotidiennement, avec  l'envie de servir l'intérêt général chevillée au corps et l'ambition de bâtir une action politique faite d'idées et de projets.
Charles Landre est libre. Il l'a toujours été. Il n'est lié financièrement à aucune collectivité locale et ne fait partie d'aucun clan. Il n'a qu'un leitmotiv, le travail et qu'une ligne, l'honnêteté. Élu délégué de la 3ème circonscription des Républicains le 30 janvier 2016 il a reçu à ce moment l'onction des militants.
Charles Landre a une pensée politique. En cette période où d'aucuns croient faire de la politique parce qu'ils se présentent à leur troisième scrutin en 3 ans, il la travaille. Profondément Républicain, il à le sens de la Nation, pense la place du travail dans notre société, de la ruralité dans notre pays et se bat pour défendre tous les oubliés de la République. Parce que nous le voyons développer cette pensée nous avons confiance en sa capacité à voter les lois de notre pays.
Alors, nous appelons Charles Landre à être candidat.
Nous voulons lui dire publiquement que nous le soutiendrons dans toutes les communes de la circonscription et que nous irons avec lui au bout de la démarche qu'il choisira. Nous vous invitons, quelles que soient vos sensibilités, à lui faire savoir votre soutien.
Il est, face à la gauche, le seul candidat légitime et capable de l'emporter. Il est, dans la 3ème circonscription le seul qui porte un vrai renouveau politique.
Le comité de la 3ème circonscription des Républicains