lundi 23 octobre 2017
Sondage
Craignez-vous une pénurie de carburant avec la grève des routiers ?
Questions à...
Vice-président du Conseil Régional en charge de l’économie, Jean-Claude Lagrange parle exportation, santé économique et enjeux de formations, dans une interview à creusot-infos.
Dans une interview à creusot-infos, la 1ère adjointe au Maire du Creusot, en charge des travaux, précise les choses au sujet du vaste chantier du pont de la gare.
Se déclarant «blessée» par les «attaques personnelles» qui l’ont visée, Marie-Guite Dufay répond à l’opposition. Notamment sur l’agriculture et les actions de la Bourgogne – Franche-Comté. Elle parle aussi apprentissage, lycées, tourisme…
Écouter, lire, voir
> Opinion > Autres opinions

OPINION : Trois raisons pour voter Emmanuel Macron au Creusot dimanche prochain

19/04/2017 12:05Lu 3150 foisImprimer l’article
Il y a de nombreuses raisons de voter pour Emmanuel Macron ce dimanche 23 avril, nous pourrions évoquer le fait qu’il soit très brillant, son jeune âge, qu’il soit intègre, qu’il n’a pas fait sa carrière dans la politique.

Lui sait ce que c’est que travailler ! Nous pourrions aussi évoquer sa capacité à reconnaître que les bonnes idées n’ont pas de couleur politique et qu’il faut s’avoir s’en emparer. Nous pourrions évoquer de nombreux aspects de son programme, pour l’éducation, la culture, la ruralité, la sécurité, la jeunesse, la protection sociale…mais pour ne garder que trois raisons de voter Emmanuel Macron, nous évoquerons sa vision de l’industrie, sa position pour l’Europe et ses engagements pour le travail et le pouvoir d’achat.
Dans le programme économique très volontariste d’Emmanuel Macron, qui remettra la France en marche, l’industrie occupe une place importante.  Contrairement à d’autres candidats, Emmanuel Macron veut le maintien d’une filière d’excellence dans le nucléaire à côté du développement des énergies renouvelables. Pour l’industrie du Creusot, c’est là un point très important qui garantit sa pérennité. Le soutien à la filière nucléaire voulu par Emmanuel Macron permet non seulement le maintien de l’emploi industriel au Creusot, mais aussi son développement grâce aux 51 milliards d’euros qui doivent être investis par EDF dans son programme d’investissement « le grand carénage » pour prolonger la durée de vie des centrales nucléaires.
Pour Emmanuel Macron l’Europe doit être protectrice à la hauteur de nos espérances. Au Creusot, notre village c’est l’Europe, notre ville c’est le monde. Italiens, Algériens, Portugais, Espagnols, Tunisiens, Polonais, Turcs, Grecs, …Le Creusot est, comme une ville port, multi-ethniques. Ici nous sommes l’Europe. L’Europe est notre patrie, et ici plus qu’ailleurs, nous savons ce que cela signifie d’être Européens. Au-delà de nos origines, l’Europe et le monde sont les débouchés des productions de nos industries. Au Creusot, nous gagnons à tous les coups à être des Européens.
La valeur travail est un élément central du programme d’Emmanuel Macron. Au Creusot nous savons ce que c’est que la valeur travail. Des générations et des générations de Creusotines et de Creusotins portent la fierté du travail, alors même que celui-ci pouvait être très dur ! Parmi les mesures que proposent Emmanuel Macron, il y a le rétablissement de l’exonération des charges sociales sur les heures supplémentaires. Il y a la baisse des charges sociales sur les salaires qui va permettre aux salariés  de gagner plus. Par exemple un salarié au SMIC percevra 1200 euros de plus par an. L’idée forte d’Emmanuel Macron est de faire payer notre protection sociale, non plus sur les seuls revenus du travail, mais aussi sur les revenus du capital, à travers une augmentation modérée de la Contribution Sociale Généralisée. Avec Emmanuel Macron les bénéfices des capitaux vont participer plus fortement à financer notre protection sociale, assurant ainsi sa pérennité. Cette mesure, ne touchera pas les plus démunis. Pour eux, Emmanuel Macron s’engage à faire plus, notamment en augmentant le minimum vieillesse de 100 euros par mois.
Prendre les bonnes idées là où elles sont c’est la révolution que propose Emmanuel Macron. Le 23 avril votons pour remettre la France en marche.
Ivan Kharaba, Le Creusot En Marche avec Macron.