jeudi 16 août 2018

Du Mardi 14 au Samedi 18 Août

Profitez des Offres en cours sur les merguez, les chipolatas, la mini faisselle Girard, le pavé aux céréales, le flan pruneaux ou griottes, les fruit shoot grenadine, la crème de douche Nivea, la douche bio et la clé USB Lexar (50% en remise immédiate)

Retrouvez les Bons Plans haricots verts, cœur de sucrine, prune, kiwi hayward,

Sans oublier les offres de rentrée avec jusqu’à -40% en remise immédiate

Édito
Ce n’est pas parce que son retentissement médiatique est énorme, qu’il convient de juger l’affaire Benalla à un niveau supérieur de ce qu’elle est et représente.
De quoi s’agit-il ? D’un garçon qui s’est cru plus fort que les autres, parce qu’il était dans le cercle rapproché de la sécurité du Président de la République.
Questions à...
Après une saison à découvrir l’élite du basket français, Bastien Pinault a une formidable envie de voir l’Elan Chalon réussir un bel exercice 2018-2019. Il a envie de tout casser et il veut consentir les efforts nécessaires pour doubler son temps de jeu.
Au soir d’une journée d’intégration où il a emmené ses joueurs sur une falaise avant de les faire marcher sur l’eau, juste avant la reprise officielle de l’entraînement, l’entraîneur de l’Elan Chalon a répondu à nos questions.
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Écouter, lire, voir
> Opinion > Autres opinions

OPINION - «Prévention du suicide : le gouvernement en marche arrière !», juge la Coordination Rurale

16/05/2018 13:58Lu 363 foisImprimer l’article
Communiqué :
Prévention du suicide : le gouvernement en marche arrière !
Les ministères de l’Agriculture et des Finances ayant décidé de ne plus financer le dispositif d’aide au répit pour les agriculteurs, ce sont les MSA locales qui vont essayer de maintenir ce dispositif aux frais de ces derniers.

La CR s’étonne et s’insurge contre cet abandon d'une politique nationale mise en place pour prévenir le suicide agricole.
« Cela pourrait être assimilé à de la non-assistance à personne en danger, voire pire puisqu'en s'obstinant notamment dans cette politique ultralibérale, l'État est responsable des difficultés des agriculteurs. » dénonce François Lucas président d’honneur de la CR.
En une seule année la MSA a déjà accompagné près de 3 500 exploitants agricoles en situation de burn-out ou d'épuisement professionnel.
« L’aide encore mal connue, venait juste d’être créée, nous sommes choqués par ce repli alors que la situation des agriculteurs ne cesse de se détériorer ! Malheureusement, vu le nombre de suicides au sein de la profession agricole, il est fort à parier que cette aide concernera de plus en plus de personnes. » annonce Bernard Lannes, Président de la CR.
Il est urgent que le gouvernement prenne enfin à bras le corps la question des suicides agricoles !