jeudi 19 septembre 2019

Offre «Foire»

-15% sur les portails et leur motorisation*

-5% sur les portes de garage**

Hall 3 – Stands 85/87/89

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Opinion > Autres opinions

La Coordination Rurale demande l'annulation du Plan Loup

02/07/2018 16:20Lu 844 foisImprimer l’article
Communiqué :
Dans un courrier adressé au ministre de la Transition écologique et solidaire et au ministre de l’Agriculture, la Coordination Rurale demande l'annulation du Plan Loup 2018-2023.
Le syndicat estime que, compte tenu de l'évolution de la population lupine annoncée par l'ONCFS, ce plan à d'ores et déjà rempli les objectifs édictés par le gouvernement. Les évolutions annuelles témoignent de l’excellente santé de la population de loups en France et de son expansion rapide :
    •    +20 % d’individus ;
    •    +30 % de ZPP (zone de présence permanente) ;
    •    +35 % de meute.
Avec une population de l'ordre de 430 animaux, forcément sous-estimée puisque les attaques sur le front de colonisation sont totalement occultées, il faut revoir ce plan dans sa totalité au risque de voir le loup devenir totalement incontrôlable et par suite, provoquer de plus en plus de dégâts.