vendredi 16 novembre 2018

Offre d’Hiver

Du Jeudi 15 Novembre au Samedi 15 Décembre

TVA offerte à hauteur de 10%*

(*Sur Fenêtres, Portes d’entrée, Coulissants, Volets roulants et battants, Portails, Portes de garage)
Édito
Alors que la France grogne contre la hausse des carburants, ils sont comme muets…
Questions à...

Exclusif

C’est un visiteur de marque qui, dimanche après-midi, a découvert l’exposition «Pierre Soulages, Le Creusot» à L’arc.
Président de l’institut national de la recherche agronomique, Philippe Mauguin s’est confié à «creusot-infos».
Le champion Alain Bernard s'est confié dans une interview à creusot-infos. Pour parler du complexe aquatique du Creusot, mais pas seulement.
«Pour moi c'est important d'aller au contact des jeunes».
«Pour PARIS 2024 je n'ai pas peur, mais je suis inquiet».
«Je vais échanger avec la Ministre pour parler des projets».
C’est officiel, le conseiller régional de Bourgogne - Franche-Comté et Président des Amis de la Rose à Frangy, quitte lui aussi le Parti Socialiste pour créer un autre parti avec Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qu’il accueillera en Saône-et-Loire en novembre.
Denis Lamard s’explique dans une interview à creusot-infos.
Écouter, lire, voir
> MEDIAS > Médias

Portraits de femmes : Monique Roullot, une vie au service des autres et contre les ravages de l'alcool

08/03/2018 12:00Lu 3215 foisImprimer l’article
Un mariage à 17 ans, maman deux ans plus tard et trois enfants à charge, une vie ordinaire direz-vous il y a un demi-siècle ! Mais afin de rendre cette vie meilleure, Monique décide de travailler et elle entre comme cantinière à Marmagne, puis au collège des Epontots.
La maison construite, les enfants grandissent et les études se profilent avec les frais qu’elles engendrent. Monique reprend alors les études et devient agent responsable au lycée Jean Jaurès. Epouse, maman, salariée, une vie vraiment bien remplie !
Mais un jour tout a failli basculer. L’alcool fait son entrée dans le ménage et le mari se trouve pris dans l’engrenage. Que faire face à cet ennemi à la fois sournois et dévastateur ? En femme de caractère, Monique décide de se sortir de cette très mauvaise passe. L’explication de la maladie la convainc suffisamment et à force de patience et surtout d’amour, le couple retrouve une seconde vie. Dès cet instant, ils consacreront leur temps à aider les autres. Expliquer la maladie alcoolique,  effectuer les différentes démarches, prévoir les réunions, les animations…
Des heures et des heures de bénévolat, lui comme président d’Alcool Assistance Le Creusot pendant plusieurs années, elle, comme responsable départementale de la Commission Famille Entourage.
Des centaines de coups de fil, des kilomètres pour rencontrer quelqu’un qui va mal, voilà, c’est tout Monique, toujours prête à aider son prochain à s’en sortir. Des échecs, il y en aura, mais il y aura aussi des succès et là, c’est le sentiment et la fierté du devoir accompli.
A présent, après plusieurs années au service des malades de l’alcool, Monique a pris un peu de recul. Elle vit à présent sa passion pour la danse Country depuis une quinzaine d’années et pour la Square Dance avec les Butterfly Dancers d’Ecuisses depuis 4 ans. Elle sera bien présente au rassemblement de ce week-end à Ecuisses où elle sera la première à accueillir les participants venus de Belgique, d’Allemagne et d’ailleurs…
J.S.