vendredi 22 juin 2018

Du Mercredi 20 au Samedi 23 Juin

Profitez des Offres en cours sur les brochettes de dinde ou de poulet (les 22 et 23 Juin), 

le poulet et la pintade de Bourgogne, la grillade de porc, la tortilla, la mini faisselle Girard, le brillat savarin, le chausson aux pommes junior, la tarte arlequin aux fruits et la bière Leffe

Édito
Vous avez détesté la perspective de la limitation à 80 km/heure… C’est pas grave, on va vous les faire adorer. Le lavage de cerveau a commencé et ça va s’accélérer. Tous les arguments sont bons. Même écolos. C’est dire.
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> MEDIAS > Médias

Portraits de femmes : Les journées bien remplies de Marie-Christine Journet à St-Sernin du Bois

08/03/2018 10:00Lu 3334 foisImprimer l’article
Marie-Christine Journet est au service de ses clients du mardi au dimanche. Installée depuis près de trois ans à Saint-Sernin avec son mari Alain, la femme du boulanger de la commune ne voit pas le temps passer.
Dynamique, elle ouvre son commerce à 6h30 jusqu'à 13 heures et remet la clé dans la porte à 15 heures pour servir pâtisseries et pains jusqu'à 19 heures. Une journée bien remplie en somme pour cette jeune femme qui ne compte pas ses heures : « Les 35 heures, ce n'est pas pour nous...» précise la boulangère de Saint-Sernin-du-bois.
Malgré des heures de travail décalées par rapport à ce qui se pratique "ailleurs", Marie-Christine ne regrette pas d'avoir quitté la rue Jules Guesde au Creusot.
« Nous habitons Gamay, on trouve la commune vraiment sympa, il y a tout ici, il ne manque rien. Nous habitons à la campagne tout en ayant pratiquement tous les services d'une ville ». Passionnés par le football, Marie-Christine et Alain sont fervents supporters des équipes de l'Union Sportive de Saint-Sernin. Alors oui, le dimanche on peut les retrouver autour du stade local et même en déplacement : « On les suit partout ! » annonce en riant la jeune femme.
JCP