vendredi 19 avril 2019

Besoin de lunettes de vue, de soleil, de lentilles ?

 N’hésitez pas, appelez Sandra (06.61.56.88.61)

Elle se déplace gratuitement 

(Domicile, lieu de travail, maisons de retraite, hôpitaux et associations)

et vous propose les mêmes services qu’un magasin

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> MEDIAS > Médias

Portraits de femmes : Les journées bien remplies de Marie-Christine Journet à St-Sernin du Bois

08/03/2018 10:00Lu 4667 foisImprimer l’article
Marie-Christine Journet est au service de ses clients du mardi au dimanche. Installée depuis près de trois ans à Saint-Sernin avec son mari Alain, la femme du boulanger de la commune ne voit pas le temps passer.
Dynamique, elle ouvre son commerce à 6h30 jusqu'à 13 heures et remet la clé dans la porte à 15 heures pour servir pâtisseries et pains jusqu'à 19 heures. Une journée bien remplie en somme pour cette jeune femme qui ne compte pas ses heures : « Les 35 heures, ce n'est pas pour nous...» précise la boulangère de Saint-Sernin-du-bois.
Malgré des heures de travail décalées par rapport à ce qui se pratique "ailleurs", Marie-Christine ne regrette pas d'avoir quitté la rue Jules Guesde au Creusot.
« Nous habitons Gamay, on trouve la commune vraiment sympa, il y a tout ici, il ne manque rien. Nous habitons à la campagne tout en ayant pratiquement tous les services d'une ville ». Passionnés par le football, Marie-Christine et Alain sont fervents supporters des équipes de l'Union Sportive de Saint-Sernin. Alors oui, le dimanche on peut les retrouver autour du stade local et même en déplacement : « On les suit partout ! » annonce en riant la jeune femme.
JCP