mardi 18 décembre 2018

Samedi 22 Décembre de 11h à 12h

Venez rencontrer le Père Noël

Jusqu’au 31 Décembre 2018

Profitez de l’Offre Reste à Charge 0€*

Édito
Le Président de la République ne peut pas se permettre un quatrième samedi aussi catastrophique pour l’image de la France. Il doit prendre les bonnes décisions et envoyer des signes aux Gilets Jaunes. Il n’a pas d’autre choix.
Questions à...
Le vice-président du Conseil Régional se confie sur le budget économie de la Bourgogne-Franche-Comté, «au service de toutes les entreprises».
A l'occasion de la session plénière du Conseil Régional consacrée au vote du budget, la question des transports, le premier budget de la Région, a constitué une grande par des discussions. Et l'imbroglio autour de la hausse des tarifs des abonnements TER a masqué d'autres aspect de cette compétence. Le premier vice-président revient pour Infos-Dijon sur les grandes lignes du budget transports 2019 de la Bourgogne-Franche-Comté.

Exclusif

C’est un visiteur de marque qui, dimanche après-midi, a découvert l’exposition «Pierre Soulages, Le Creusot» à L’arc.
Président de l’institut national de la recherche agronomique, Philippe Mauguin s’est confié à «creusot-infos».
Écouter, lire, voir
> MEDIAS > Médias

ALPINISME : Le Préfet de Haute-Savoie limite l'accès au Mont Blanc

15/07/2018 13:36Lu 2537 foisImprimer l’article
Arrêté préfectoral portant restriction temporaire d’accès au sommet du Mont-Blanc via le refuge du Goûter (13/7)
Tirant les conséquences du dépassement récurrent et significatif de la capacité d’accueil du refuge du Goûter et compte tenu des risques graves d’atteinte à l’ordre public induits par cette surfréquentation (sécurité, salubrité et tranquillité publiques), Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie, a pris ce matin un arrêté préfectoral portant restriction temporaire d’accès au sommet du Mont-Blanc par l’itinéraire de l’aiguille du Goûter, du dôme du Goûter et de l’arête des Bosses.
A compter du samedi 14 juillet 2018 et pour une durée de 8 jours, l’accès au sommet du Mont-Blanc via cet itinéraire, au-delà du Glacier de Tête-Rousse, n’est autorisé qu’aux seules personnes justifiant d’une réservation au refuge du Goûter, pour s’assurer qu’ils disposent bien d’une solution d’hébergement nocturne dûment identifiée sur l’itinéraire.
L’exploitant du refuge du Goûter est tenu de communiquer quotidiennement au Préfet de la Haute-Savoie et au Maire de Saint-Gervais-les-Bains l’état des réservations pour permettre cette mise en application.
L’application de cet arrêté ne fait pas obstacle à l’accueil au refuge du Goûter de personnes se présentant sans réservation dans un état de détresse justifiant un accueil au titre du principe de solidarité en montagne.
Les forces de l’ordre prendront toutes mesures appropriées pour mettre en œuvre la présente restriction d’accès au public, notamment dans leur appréciation de la capacité des ascensionnistes de s’affranchir du besoin d’un hébergement nocturne dans l’aller-et-retour entre le site de Tête-Rousse et le sommet du Mont-Blanc.
Les dispositions du présent arrêté seront portées à la connaissance du public par apposition de panneaux d’informations aux différents points d’accès piétonniers et par transports ferrés et guidés.
Le Préfet de la Haute-Savoie reconduira les dispositions du présent arrêté en tant que de besoin, en fonction de l’évaluation des risques de troubles à l’ordre public induits par le niveau de fréquentation du refuge du Goûter.