jeudi 23 mai 2019
Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Nicolas Pommerel est le nouvel entraîneur du Creusot, avec Eric Catinot pour les arrières et Vuli pour les avants.
Avant la reprise de juin, Nicolas Pommerel se confie dans une interview à creusot-infos.
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Écouter, lire, voir
> MEDIAS > Médias

ALPINISME : Le Préfet de Haute-Savoie limite l'accès au Mont Blanc

15/07/2018 13:36Lu 2646 foisImprimer l’article
Arrêté préfectoral portant restriction temporaire d’accès au sommet du Mont-Blanc via le refuge du Goûter (13/7)
Tirant les conséquences du dépassement récurrent et significatif de la capacité d’accueil du refuge du Goûter et compte tenu des risques graves d’atteinte à l’ordre public induits par cette surfréquentation (sécurité, salubrité et tranquillité publiques), Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie, a pris ce matin un arrêté préfectoral portant restriction temporaire d’accès au sommet du Mont-Blanc par l’itinéraire de l’aiguille du Goûter, du dôme du Goûter et de l’arête des Bosses.
A compter du samedi 14 juillet 2018 et pour une durée de 8 jours, l’accès au sommet du Mont-Blanc via cet itinéraire, au-delà du Glacier de Tête-Rousse, n’est autorisé qu’aux seules personnes justifiant d’une réservation au refuge du Goûter, pour s’assurer qu’ils disposent bien d’une solution d’hébergement nocturne dûment identifiée sur l’itinéraire.
L’exploitant du refuge du Goûter est tenu de communiquer quotidiennement au Préfet de la Haute-Savoie et au Maire de Saint-Gervais-les-Bains l’état des réservations pour permettre cette mise en application.
L’application de cet arrêté ne fait pas obstacle à l’accueil au refuge du Goûter de personnes se présentant sans réservation dans un état de détresse justifiant un accueil au titre du principe de solidarité en montagne.
Les forces de l’ordre prendront toutes mesures appropriées pour mettre en œuvre la présente restriction d’accès au public, notamment dans leur appréciation de la capacité des ascensionnistes de s’affranchir du besoin d’un hébergement nocturne dans l’aller-et-retour entre le site de Tête-Rousse et le sommet du Mont-Blanc.
Les dispositions du présent arrêté seront portées à la connaissance du public par apposition de panneaux d’informations aux différents points d’accès piétonniers et par transports ferrés et guidés.
Le Préfet de la Haute-Savoie reconduira les dispositions du présent arrêté en tant que de besoin, en fonction de l’évaluation des risques de troubles à l’ordre public induits par le niveau de fréquentation du refuge du Goûter.