dimanche 19 novembre 2017
Sondage
Appréciez-vous le passage à l'heure d'hiver ?
Questions à...
Dans une interview à creusot-infos, André Accary, président du conseil départemental évoque le débat d’orientation budgétaire programmé ce jeudi, avec un fort volume d’investissements. Avec aussi des annonces :
Le Président de l'Elan Chalon se confie dans une longue interview vérité.
«Le club vit une des périodes les plus difficiles qu'il a connues»
«L’équipe est traumatisée et cabossée»
«L'Elan est malade mais on a commencé la thérapie»
Écouter, lire, voir
> > ELECTIONS LEGISLATIVES

LEGISLATIVES : Petites infos, indiscrétions, photos et impertinences de campagne…

23/05/2017 03:18Lu 10851 foisImprimer l’article
Ces petites choses qu'il est quand même bon de savoir...
Aujourd'hui on vous parle de Christophe Sirugue, Charles Landre, Rémy Rebeyrotte, Lilian Noirot, Pierre-Etienne Graffard, et même de Bernard Cazeneuve... Avec aussi un message aux candidats de la 3ème...
Et voilà, c’est parti pour la campagne des élections législatives qui auront lieu les 11 et 18 juin. D’ici là, creusot-infos a décidé de mettre en ligne régulièrement quelques petites infos, indiscrétions et photos liées à la courte campagne électorale. Parfois avec impertinence. Mais surtout pour essayer de sourire…
A.B.


Cazeneuve à Montceau

Bernard Cazeneuve, le dernier Premier Ministre de François Hollande, est annoncé ce mercredi 24 Mai à Blanzy, dans une réunion de soutien à Christophe Sirugue. Avec peut-être aussi, un ou deux autres anciens ministres. A suivre… (24 Mai)

Quels co-présidents pour Rebeyrotte ?

Vendredi soir, en lançant sa campagne aux Combes au Creusot, Rémy Rebeyrotte a annoncé que le président de son comité de soutien serait creusotin. Lundi il a précisé que c’est ce mercredi 24 Mai que seront dévoilés les noms de ses deux co-présidents… Selon nos informations, on ne devrait pas retrouver André Billardon dans ce rôle… Mais comme Rémy Rebeyrotte a annoncé un «creusotin», on prend le risque d’avancer le nom de Serge Chevalier. Les paris sont ouverts. (23 Mai)

Charles Landre supporter de Hamon ?


Dans la série des affiches qui se retrouvent bien ou mal placées, les colleurs de Charles Landre, du côté de Saint-Firmin ont posé deux affiches sur le même panneau, ainsi qu'un fidèle internaute l'a relevé... Mais pas deux fois la même affiche, quand même. Peu importe finalement. Celle de gauche appelle à voter Benoît Hamon qui était soutenu par Philippe Baumel… Pas facile de bien ouvrir l’œil la nuit. Pour bien faire, il aurait été plus logique que l'affiche de Charles Landre avec sa chemise rose se trouve à gauche, et celle avec sa veste bleue à droite... Mais on le sait, la nuit tous les chats sont gris ! (23 Mai)

Lilian Noirot recalé

Elu front national à la Mairie de Montceau et conseiller régional de Bourgogne, Lilian Noirot pensait dur comme fer qu’il serait investi pour être le candidat frontiste sur la 5ème circonscription Chalon- Montceau. Sauf qu’il n’avait pas prévu que Maxime Thiébaut rejoindrait son parti et serait investi dans la circonscription de la Bresse où une femme devait être désignée par le FN au nom de la parité. Du coup c’est sur sa circonscription que Lilian Noirot a vu une femme, Nathalie Szych, retenue pour porter les couleurs du FN. (23 Mai)

Un vert ça va, deux verts bonjours les dégâts…

On connaît l’expression un verre ça va, trois verres bonjour les dégâts… On peut l’appliquer aussi aux législatives… Ainsi Pierre-Etienne Graffard se serait sans aucun doute bien passé de voir surgir un candidat de l’alliance écologiste indépendante, Roland Essayan… Car forcément il va manger un peu de la petite part des votes qu’EELV espère avoir. Comme quoi, un vert ça va, deux verts bonjour les dégâts, pardon les restrictions ! (23 Mai)

MESSAGE AUX CANDIDATS

Les candidats aux législatives dans la 3ème circonscription sont invités à adresser leurs coordonnées téléphoniques et aussi leur adresse mail  sur : alain.bollery@orange.fr Merci d’avance. (23 Mai).

David Marti a fait son choix

Il ne l’a encore pas officialisée, mais David Marti a pris sa décision. Dans le cadre de la campagne il apportera son soutien au député sortant Philippe Baumel. Le Maire du Creusot qui avait été le premier à inviter Emmanuel Macron en Mai 2016, devrait s’expliquer sur son choix. Mais de toute évidence, l’annonce de Philippe Baumel de s’inscrire dans la majorité du Président de la République a pesé sur sur sa décision. (18/5)

Candidat cherche suppléant(e)

Vincent Chauvet, adjoint MODEM au Maire d’Autun et qui a été investi dans la seconde circonscription, celle du Charolais – Brionnais, a semble-t-il du mal à trouver une suppléante ou un suppléant. Il va devoir accélérer que la date limite des dépôts des candidatures c’est vendredi à 18 heures. (18/5)

Rémy Rebeyrotte choisit Le Creusot

C’est ce vendredi 19 Mai, en fin de journée, jour de la Fête des Voisins,  que Rémy Rebeyrotte viendra en voisin au Creusot. C'est en effet au Parc des Combes au Creusot, qu'il va officiellement lancer sa campagne. Son entourage assure qu’il sera bien entouré. Etant entendu qu’il a pour acquis le soutien de Serge Chevalier, conseiller municipal au Creusot et ancien collègue de Rémy Rebeyrotte au Conseil Général. (18/5)

Philomène et Florian un peu décalés

«Dominique Lotte ayant renoncé à sa candidature pour se consacrer pleinement  à sa commune et autres mandats locaux, nous avons décidé avec Florian Maïlly de combler le vide laissé sur cette deuxième circonscription du Charolais Brionnais, et de présenter une candidature citoyenne pour les élections législatives des 11 et 18 juin 2017»… C’est le début du communiqué que Philomène Baccot a adressé aux médias mercredi après-midi… Sans doute qu’elle ne savait pas que Dominique Lotte sera non pas candidat En Marche, mais candidat PRG, avec le soutien du PS, ainsi que creusot-infos l'a révélé en exclusivité (18/5)

Suppléant extrême pour Dominique Lotte…

Dominique Lotte a choisi un suppléant de l’extrême… C’est en effet le Maire de Melay, Jean-Claude Ducarre qui a sera le suppléant du Maire de Gueugnon. Melay est aux confins de la Loire et de l’Allier. La commune est doublement célèbre… C’est en effet à Melay que Jean Moulin a effectué un atterrissage clandestin en Mars 1943, avant de rejoindre Lyon. Melay a aussi régulièrement fait la une des télévisions pour sa crèche. (18/5)

Pierre-Etienne Graffard et les corbeaux

C’est un rendez-vous manqué qui nous aurait beaucoup amusé… A une trentaine d’heures près, Pierre-Etienne Graffard et les chasseurs se sont ratés. Mardi en fin de matinée, lançant sa campagne juste à côté du Foyer des Jeunes Travailleurs, le candidat EELV avait été fortement interpellé par le vacarme produit par les corbeaux… Un jour et quelques heures plus tard, les chasseurs sont venus effectuer une battue. Un tir aux corbeaux plébiscité par les riverains et pour lequel il aurait été intéressant d’avoir, en direct, la réaction de PEG… (18/5)

Direction l’Est pour le Député

Philippe Baumel a choisi le 15 Mai pour, officiellement, lancer sa campagne électorale. Et, pour le faire, il a opté pour la commune de Demigny aux frontières de la Bresse et du Chalonnais.... Alors qu’il avait initialement envisagé que ce soit à La Grande Verrière dans le fief de sa suppléante Marie-Claude Barnay. Entre l’Ouest et l’Est, Philippe Baumel a donc choisi l’Est de sa circo pour son premier grand raout ! (14/5)

Bertrand Joly hésite

Ira, ira pas… Bertrand Joly était le dimanche 7 Mai au soir avec Les Marcheurs d’Emmanuel Macron au Creusot. Salle Saint-Henri, il a fait la fête avec eux, arrosé – modérément - la victoire du nouveau Président de la République. Bertrand Joly, qui est membre de l’opposition au conseil municipal d’Autun, avait sollicité l’investiture «En Marche». Mais il n’a pas été retenu. Le comité de sélection mis en place par Emmanuel Macron a en effet préféré Rémy Rebeyrotte.
Se posent maintenant des questions : Bertrand Joly, conseiller d’opposition à Autun, soutiendra-t-il son Maire aux Législatives alors qu’il voulait être lui même En Marche vers l'Assemblée Nationale ? Ou bien partira-t-il au combat sous les couleurs de l’Alliance Centriste ? Dans les deux cas il va s’imposer un grand écart… Celui d’opposant au Maire qui soutient celui-ci aux législatives ? Ou bien celui de candidat dissident contre le parti qui n’a pas voulu l’investir ? Pour ne pas avoir mal aux adducteurs il lui reste la solution de laisser passer les législatives sans rien dire... C’est pas facile la politique ! Réponse au plus tard le 19 Mai au soir, date limite du dépôt des candidatures. (14/5)

Marie-Guite lâchée au dernier moment…

Le 3 Mai dernier, Marie-Guite Dufay avait programmé une visite à Autun et dans l’Autunois… Le matin même, creusot-infos révélait que, selon ses informations confirmées depuis, Rémy Rebeyrotte allait être désigné par le mouvement d’Emmanuel Macron pour être le candidat «En Marche» dans la 3ème circonscription. Une annonce qui a ébranlé les instances régionales du Parti Socialiste «canal historique»... Laëtitia Martinez et Sylvain Mathieu, tous deux vice-présidents de l’assemblée régionale, qui devaient accompagner Marie-Guite Dufay à Autun, ont fait désertion. Ils ont été priés de rester à la maison et de ne pas participer à une «forme» de soutien à Rémy Rebeyrotte, bien que la Présidente du Conseil Régional se soit défendue d’être venue participer à la campagne du Maire d’Autun. Et en plus c'était sans doute vrai ! (14/5)

Les colleurs de Baumel n’ont pas toujours l’œil


Les fidèles de Philippe Baumel ont beaucoup collé ces derniers jours… Et pas toujours assez ouvert l’œil. Ainsi, sur plusieurs panneaux, le député socialiste sortant se retrouve à côté d’une affiche «Braderie»… Ce qui en ces temps difficiles pour le PS et les députés socialistes sortants n’est pas l'association la plus heureuse, même si forcément on peut en sourire... (14/5)

RDV intimistes pour Charles Landre

Avant de lancer officiellement sa campagne avec des réunions publiques, Charles Landre a multiplié des rendez-vous intimistes avec des invités. Il s’agissait pour lui de prendre le «pouls» aussi bien de catégories socio-professionnelles, que de citoyens. (14/5)

Pierre-Etienne Graffard dans les serres

Candidat Europe Ecologie Les Verts sur la 3ème circonscription, Pierre Etienne Graffard fait campagne. Et avec sa casquette de conseiller municipal délégué au développement durable, au Creusot, il s'est rendu samedi 13 Mai dans les serres municipales qui étaient ouvertes au public. Une forme d'approbation, en quelque sorte, de l'utilisation du chauffage, en hiver, pour faire pousser des plantes et des fleurs... Pas bon pour le réchauffement climatique tout ça ! A moins que ce soit tout simplement une expression de la «réalpolitique» (14/5)

François Baroin attendu

François Baroin, désigné «chef de campagne» par le parti «Les Républicains», devrait venir, selon nos informations, faire campagne en Saône-et-Loire. Il devrait ainsi directement soutenir Gilles Platret, le maire de Chalon-sur-Saône et candidat dans la 5ème circonscription, mais aussi les autres candidats LR dans le département. Une réunion publique est envisagée. Elle pourrait avoir lieu à Montcenis, où Nicolas Sarkozy est passé par deux fois. (14/5)

Un local SVP

Rémy Rebeyrotte, le Maire d’Autun, savait de toute évidence depuis plusieurs jours qu’il serait investi par le mouvement «La République En Marche» d’Emmanuel Macron. Il a en effet été soufflé à creusot-infos qu’il n’avait pas attendu le 11 Mai pour chercher, semble-t-il, un local de campagne dans la cité du Pilon… (14/5)

François Patriat a longtemps espéré

Ex Secrétaire d’Etat à l’Industrie, Christophe Sirugue aura face à lui un candidat En Marche… Il aurait pu se l’éviter. Mais il n’a pas accédé au souhait de François Patriat de soutenir Emmanuel Macron, ou de faire preuve de neutralité. François Patriat a longtemps espéré, mais en vain. Il se dit aussi que Benjamin Griveaux, porte parole d’Emmanuel Macron, et ancien adjoint de Christophe Sirugue, tenait absolument à ce qu’un candidat En Marche se trouve face à son ancien Maire. Un air de «Je t’aime, moi non plus»… Et à l'arrivée une investiture très symbolique en la personne de Raphaël Gauvin, très très proche de Dominique Perben... (14/5)