mercredi 18 septembre 2019

Opération Foire du Creusot :

Bénéficiez de 20% de remise sur tous vos travaux*

Pour toute commande passée entre le Samedi 14 et le Dimanche 22 Septembre

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> LE CREUSOT - MONTCEAU > Communauté Urbaine

Une aide de 500.000 euros pour Métalliance pour un engin électrique révolutionnaire pour les tunnels

16/01/2018 08:00Lu 9527 foisImprimer l’article
L’entreprise, établie à Saint-Vallier et à Génelard est la première à être bénéficiaire d’une aide de «Medef accélérateur – Wesharebonds».
Métalliance a mis au point un engin unique au monde pour optimiser le creusement des tunnels.
Avec 120 emplois répartis entre ses établissements de Saint-Vallier et de Génelard, l’entreprise Métalliance est au rang des grosses PME sur le territoire de la Communauté Urbaine Le Creusot – Montceau.
«Nous sommes spécialisés dans la conception et la réalisation d’équipements industriels et d’engins motorisés, intervenant dans les constructions de tunnels, dans les milieux confinés», explique Jean-Paul Cothenet.
Très concrètement, l’entreprise bourguignonne fabrique des petits engins qui approvisionne par exemple les tunneliers avec les structures en béton qui permettent de consolider le tunnel creusé, éviter qu’il ne s’écroule.
Métalliance a ainsi été retenue pour le projet de métro de Rennes, celui de Milans ; elle intervient actuellement pour le métro de Sydney en Australie ; «on est aussi sur le métro de Los Angeles aux Etats-Unis et on se prépare pour le Métro du Caire», annonce Jean-Paul Cothenet.
Avec Jean-Paul Meunier, le Président de l’entreprise, Jean-Paul Cothenet est reçu ce mardi à Paris pour se voir remettre officiellement la première aide de «Medef accélérateur» dans le cadre d’un financement de 500.000 euros monté par Medef accélérateur avec Wesharebonds.
Une aide très importante pour sécuriser les développements de l’entreprise saône-et-loirienne. «Traditionnellement les engins que nous fabriquons sont diesel, ce qui est de plus en plus traqué et repoussé en raison des gaz, des fumées, des particules dégagées par les moteurs. C’est pour cela que nous avons développé entièrement électrique avec des batteries. Le premier exemplaire l’a été pour le Métro de Rennes. L’importante aide apportée va nous aider pour l’industrialisation et le développement commercial. C’est important, car c’est un produit d’avenir», explique le dirigeant de l’entreprise qui a réalisé 24 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017 et qui vise une progression à deux chiffres en 2018.
Alain BOLLERY
(Photos DR)

Jean-Paul Meunier et Jean-Paul Cothenet