mardi 23 janvier 2018
Édito
De Notre Dame des Landes au Center Parcs du Rousset, c’en est fini des grands projets «Zadéifiés»
Sondage
Approuvez-vous la limitation de la vitesse à 80 km/heure sur les routes départementales et nationales ?
  • Oui
     25% 5159
  • Non
     74% 14997
Questions à...
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Le vice-président du Conseil Régional Bourgogne - Franche-Comté en charge de l’économie a répondu à nos questions.
> LE CREUSOT - MONTCEAU > Communauté Urbaine

MONTCEAU : Marie-Claude Jarrot et Raphaël Gauvain ont plaidé, à Matignon, le «maintien de la chirurgie»

11/01/2018 23:41Lu 752 foisImprimer l’article
Communiqué de Mme Marie Claude Jarrot et M. Raphaël Gauvain concernant le CH Jean Bouveri de Montceau
«A la suite de l’annonce surprise mardi 9 janvier des recommandations du COPERMO, nous avons rencontré ce jeudi à l’Hôtel Matignon M.

Guillaume Couillard, conseiller technique santé du Premier Ministre, Mme Fanny Leluel, conseillère parlementaire, et M. Francis Decoux, conseiller en charge des élus.
Il s’agissait d’une première réunion de travail destinée à obtenir de l’État un financement exceptionnel, permettant d’apurer les dettes passées de l’hôpital Jean Bouveri et de réaliser les investissements indispensables à une exploitation future sereine.
Au-delà des éléments financiers, nous avons rappelé l’historique du dossier de l’hôpital pour le territoire, et avons insisté sur l’impérieuse nécessité d’agir vite et de conserver une offre de soins en chirurgie. La réunion a duré près de 3 heures. Des échanges doivent maintenant avoir lieu avec les services du Ministère de la Santé. Nous devons nous revoir prochainement».