mardi 23 janvier 2018
Édito
De Notre Dame des Landes au Center Parcs du Rousset, c’en est fini des grands projets «Zadéifiés»
Sondage
Approuvez-vous la limitation de la vitesse à 80 km/heure sur les routes départementales et nationales ?
  • Oui
     25% 5159
  • Non
     74% 14997
Questions à...
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Le vice-président du Conseil Régional Bourgogne - Franche-Comté en charge de l’économie a répondu à nos questions.
> LE CREUSOT - MONTCEAU > Communauté Urbaine

LE CREUSOT – MONTCEAU : Des vœux et des médailles à la Communauté Urbaine

12/01/2018 17:00Lu 5928 foisImprimer l’article
David Marti a présenté ses vœux aux personnels et aux élus de la Communauté Urbaine.La cérémonie a aussi été l’occasion de la remise des médailles du travail.



C’est comme de tradition, à Blanzy, que s’est déroulée ce vendredi 12 janvier, la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux du Président de la Communauté Urbaine Le Creusot – Montceau, aux personnels de la collectivité, mais aussi aux élus du conseil qui étaient nombreux à avoir répondu à l’invitation.
La cérémonie qui s’est ponctuée par un repas servi à tous les agents et préparé par le Restaurant du Château à Saint-Sernin du Bois, a aussi été marqué par les remises des médailles du travail.
Auparavant, après les mots d’accueil d’Hervé Mazurek et après un film remontant le temps de l’année 2017 sur les principaux chantiers communautaires, David Marti a tenu un discours en plusieurs points. D’abord pour tracer le bilan de l’année écoulée, marquée par le lancement des grands chantiers communautaires de la mandature. Il a également évoqué les projets avant d’insister sur l’importance de la qualité des services publics à la population. Lire l’intégral de son discours sous les photos.

Médaille d’argent (20 ans)

Marie-Pierre Anselme-Chaussivert,  Stéphane Bednarski, Nordhil Benhamada, Sylvain Bodet, Romain Boucansaud, Corinne Braconnier, Yazid Deghache, Fabrice Desire, Domenico Di Bez, Noël Durque, Yves Leureaud

Médaille de vermeil (30 ans)

Joseph Cordoano, Angèle Duband, Guy Mauraisin





Discours de David Marti,

président de la communauté urbaine Creusot Montceau
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs les agents,
Je tiens à remercier Monsieur le maire de Blanzy pour son accueil dans cette salle, où nous nous retrouvons souvent à cette période de l’année. Avant de revenir sur les grands projets communautaires, permettez-moi de vous adresser mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, qu’elle vous apporte bonheur et réussite, tant sur le plan personnel que professionnel. En ce début d’année, j’ai aussi une pensée pour tous ceux qui nous ont quittés, et en particulier pour Jacqueline Ackermann.
Le film qui vient d’être projeté en témoigne : l’année 2017 a été marquée par une montée en puissance des grands projets communautaires définis pour ce mandat, qui se concrétisent grâce à chacun d’entre vous.
Comme vous le savez, le développement économique est l’une de nos priorités majeures afin de soutenir l’emploi sur notre territoire.
Si malheureusement, et comme partout ailleurs, des entreprises rencontrent des difficultés, notre action pour soutenir l’économie porte ses fruits. Je citerai l’exemple de Francéole. Les pouvoirs publics se sont mobilisés pour favoriser la reprise de cette entreprise par le groupe Matière, spécialisé dans les ponts en béton et acier. Bien sûr, nous regrettons que l’ensemble du personnel n’ait pu être repris. Mais le projet du groupe a permis de sauver des emplois et de donner un nouvel avenir à l’unité de production de Francéole. La communauté urbaine a directement soutenu cette reprise en accordant une aide financière dans le cadre de son règlement d'intervention.
Il ne faut pas oublier non plus que certaines de nos entreprises se développent. Je citerai Michelin, dont l’activité génère de nombreuses créations d’emplois, ou encore So Bag, que la communauté urbaine soutient également dans ses projets. Sans oublier Mecateamcluster, qui va permettre à des entreprises du bassin minier et au-delà de conforter leur développement et de conquérir de nouveaux marchés dans le secteur des engins de travaux de la filière ferroviaire.
Notre action en faveur des entreprises passe aussi par l’amélioration de la qualité de nos espaces d’activité. J’ai souhaité faire de Coriolis une priorité forte de ce mandat. L’objectif est de renforcer l’attractivité de ce site afin de tirer parti de son potentiel et de l’implantation de la gare TGV, qui constitue un atout majeur. C’est pourquoi nous avons engagé en 2016 un ambitieux programme de réaménagement de Coriolis sur trois ans.
Indéniablement, nos efforts produisent leurs effets. Le groupe Lidl y construit sa plus grande plateforme logistique de France. Et d’autres entreprises ont annoncé ces derniers mois leur implantation à Coriolis, comme le groupement de coopération sanitaire et médico-social Hespéria 71 ou encore, plus récemment, le District Saône-et-Loire de Football, qui va acquérir l’ancien bâtiment de l’IRM. Enfin, deux entreprises déjà sur ce site, Capron Podologie et PRAD, ont acquis récemment des parcelles supplémentaires pour se développer.
Au Creusot, Mach 2 prend aussi son envol, avec la construction d’un pôle immobilier, dont le chantier vient de démarrer, et d’un pôle dédié à la santé, dont les travaux commenceront prochainement.
Le succès de ces projets est aussi le vôtre. Car vous accompagnez les entreprises dans le montage de leur dossier sur leurs volets administratif, financier, environnemental, travaillez sur les compromis de vente, instruisez les permis de construire, pilotez ou réalisez des travaux de voirie et de raccord aux réseaux de fibre optique, d’éclairage, d’eau et d’assainissement… Cette énumération est loin d’être exhaustive, j’en ai bien conscience.
2018 verra s’achever un autre projet qui me tient à cœur : la montée en débit. Afin de réduire plus rapidement la fracture numérique, nous avons décidé d’anticiper le plan départemental de déploiement de la fibre optique partout où nous y sommes réglementairement autorisés. Décidé fin 2015, notre programme de montée en débit s’achèvera d’ici au printemps. Il permettra aux habitants de 17 secteurs situés dans 11 communes, le plus souvent rurales, de bénéficier d’un meilleur accès à internet.
En matière d’urbanisme, 2018 sera une année clé pour la communauté. Le chantier de démolition du pont enjambant les voies ferrées avenue François Mitterrand au Creusot va se poursuivre par l’aménagement d’un véritable espace public ponctué d’alcôves végétales. Le bâtiment qui sera construit côté gare comprendra notamment un espace d’accueil de la communauté urbaine, dédié en particulier aux services de proximité. De l’autre côté de l’avenue François Mitterrand, des kiosques permettront d’accueillir notamment des animations et de la vente de produits locaux.
A Montceau, un autre chantier majeur va démarrer dans quelques jours, celui de la rénovation des équipements et de la capitainerie du port. Ce projet s’intègre plus largement dans la valorisation touristique du canal du Centre puisqu’il comprend également l’Eurovélo et l’amélioration de l’accueil dans les haltes nautiques situées le long du canal.
Cette année marquera la fin de notre Opération programmée d’amélioration de l’habitat, que nous avons lancée fin 2013 pour lutter contre l’habitat privé dégradé. Cette opération a rencontré un réel succès puisqu’en quatre ans, 741 dossiers ont été déposés, représentant 925 logements. Soit 89 % de l’objectif fixé sur cinq ans. Au total, ces travaux représentent 13 millions d’euros, subventionnés à hauteur de 56 %. Nous devrons poursuivre notre action pour continuer d’améliorer l’attractivité de nos centres-villes et de nos centres-bourgs. Mais les résultats de cette première opération sur l’habitat privé sont encourageants.
Autre grand chantier en cours, et qui mobilise les services depuis plusieurs années : l’élaboration du Plan local d’urbanisme intercommunal, document qui imagine et dessine le territoire pour la décennie à venir, en déterminant quels espaces seront voués à l’habitat, à l’industrie, au commerce, à l’agriculture, aux voies de communication et à la protection de la nature. L’an passé, le Projet d’aménagement et de développement durable, qui fixe les objectifs de développement du territoire et met en cohérence les différentes politiques publiques, a été présenté en conseil communautaire et en conseil municipal dans nos communes. Il fera ensuite, à l’automne, l’objet d’une enquête publique. Les habitants pourront alors formuler des requêtes auprès des commissaires enquêteurs, qui établiront un rapport à l’attention de la communauté urbaine. Le PLUI sera alors finalisé et devrait être approuvé en conseil début 2019.
Je voudrais enfin saluer le travail des agents de la Direction des services à la population. On pourrait être tenté de croire que leur travail n’évolue qu’à la marge d’une année sur l’autre. Je pense que cela fera sourire certains d’entre vous. Depuis trois ans, la direction de l’eau et de l’assainissement se mobilise pour faire en sorte que le passage en régie intéressée au 1er janvier dernier se passe dans les meilleures conditions possibles. Si elle est bien sûr en première ligne sur ce dossier, elle a néanmoins bénéficié de l’aide des Directions des affaires juridiques, des finances, des ressources humaines.
La Direction des territoires a pour sa part dû s’adapter aux nouvelles règlementations interdisant l’usage des pesticides, ce qui a profondément modifié les méthodes de travail des agents.
Quant à la Direction des déchets, elle travaille à l’optimisation de la collecte, à la réduction de la production des déchets à travers le dispositif « Territoire zéro déchet zéro gaspillage ». Elle a également piloté l’ouverture, il y a quelques mois, d’une cinquième déchetterie à Ciry.
Enfin, je n’oublie pas l’implication des services dans les élargissements successifs de notre périmètre puisque 15 communes nous ont rejoints depuis 2014. Avec des conséquences particulièrement importantes dans l’organisation de la Direction des services à la population, comme l’a justement rappelé lors du dernier conseil le vice-président en charge de la voirie, Alain Philibert. La superficie du territoire est ainsi passée de 440 km² à 740 km² et la voirie de 800 km à près de… 1 200 km.
Une communauté urbaine qui s’agrandit, qui investit, qui se développe tout assurant un service public de proximité pertinent.
Au nom du conseil communautaire, je tiens à vous remercier pour l’ensemble du travail accompli et je compte sur votre engagement pour continuer à mener à bien les projets et politiques publiques que nous portons ensemble, élus et agents. C’est à nous de démontrer chaque jour la pertinence du service public et son efficacité.
Je vous souhaite à nouveau, à toutes et à tous, une bonne et heureuse année.