dimanche 27 mai 2018

La fête des Mères c’est ce Dimanche 27 Mai

Retrouvez un large choix de fleurs coupées et de compositions florales au gré de vos envies

Édito
creusot-infos l’avait annoncé : Cette semaine serait celle de tous les dangers pour Marie-Guite Dufay, qui a calé en rase campagne avant de se mettre en marche arrière. Sa majorité, au-delà des apparences d’unité, est durablement ébranlée.
Questions à...
Alors que le championnat se termine, Dominique Juillot se livre dans une interview vérité. Il se projette dans l’avenir et dessine ce que devra être l’Elan Chalon 2018/2019. Avec des jeunes. Avec, pourquoi pas, un retour de John Roberson…
Le tourisme en Saône-et-Loire est sur un vent porteur. 2018 sera d’abord l’année du vélo et 2019 sera l’année de l’œnotourisme annonce Elisabeth Roblot, dans une interview à creusot-infos.
L’ancien Ministre sera ce mercredi à Mâcon pour une visite d’expertise. Il se confie dans une interview à creusot-infos :
«André Accary a eu raison de lancer le recrutement de médecins»
«RCEA : On a perdu de belles années»
«Je soutiens la réforme de la SNCF. L’ouverture des lignes à la concurrence est une bonne chose»
Écouter, lire, voir
> LE CREUSOT - MONTCEAU > Communauté Urbaine

ÉCOMUSÉE CREUSOT-MONTCEAU : Des mini-tuiles en vente à la villa Perrusson

14/07/2017 15:49Lu 989 foisImprimer l’article
Elles sont l’objet d’un partenariat pédagogique entre l’Écomusée Creusot-Montceau et le lycée des métiers de la céramique, arts et design Henry Moisand à Longchamp en Côte d’Or.
«Autour de la rénovation de la villa Perrusson, l’idée est aussi de valoriser les productions qu’elle représente par la création de produits dérivés se rapprochant des procédés employés dans l’usine Perrusson». C’est dans cette intention-là que les contacts ont été établis avec le lycée des métiers de la céramique en Côte-d’Or. Nadia Bogenez, en charge du projet culturel de la villa Perrusson, a formulé une demande à Gilles Beaufils, directeur délégué aux formations professionnelles au sein de l’établissement.
Des mini-tuiles écailles ont ainsi été créées par des élèves de bac pro Technicien-modeleur. «Chaque mini-tuile a été conçue à la main», précise Gilles Beaufils à propos de ces objets en faïence blanche. Seules les inscriptions attestant des références de chaque pièce ont été tamponnées. «On arrive à des objets numérotés et uniques en quelque sorte. Et l’idée est de poursuivre ce partenariat en variant les créations», ajoute Nadia Bogenez, qui fait savoir que l’Écomusée a validé un autre produit : un photophore, à partir d’une rosace provenant de la façade de la villa Perrusson. Le lycée a reçu le feu vert d’après le prototype présenté et l’objet devrait être commercialisé pour la saison 2018.
Les mini-tuiles sont en vente à l’accueil de la villa Perrusson, au café de la gare, au prix de 2,50 euros à l’unité ou bien de 18 euros le lot de 8 mini-tuiles. «Ça peut faire de sympathiques repose-couverts», suggère Nadia Bogenez. Les couleurs existantes sont : noir, jaune, blanc, rouge coquelicot, bleu, rouge grenat, vert olive et chocolat. Chaque mini-tuile de chaque couleur a été produite en 80 exemplaires.
«Ce partenariat avec l’Écomusée Creusot-Montceau et la villa Perrusson, c’est forcément très intéressant pour nos élèves. Ils doivent se tenir à des commandes et respecter un cahier des charges. C’est comme s’ils mettaient un peu plus un pied dans le monde du travail», souligne encore Gilles Beaufils. Les projets envisagés dans le cadre évoqués pourraient même encourager le lycée à développer un statut de micro-entreprise.
40 élèves de l'établissement de Côte d'Or se sont impliqués dans l’élaboration et la fabrication de ces mini-tuiles.
Alix BERTHIER

Toutes les informations pratiques sur la villa Perrusson sont à retrouver sur : http://www.villaperrusson.fr. A noter ce vendredi 14 juillet à partir de 18 heures : concert de jazz au jardin de la villa. Entrée gratuite.