lundi 23 septembre 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une longue interview, le Président de la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire parle sans langue de bois. Il dresse des constats, accuse, parle de l’avenir et de la question de l’eau.
Il dénonce la main des Etats-Unis derrière des associations agissantes.
«On a des agriculteurs sur les rotules et petit à petit ils se désespèrent»
«Désolé, mais un steak végétal, ce n’est pas une entrecôte»
«On met de l’eau potable dans les toilettes et on n’est pas capable de répondre à l’abreuvement de nos animaux»
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Écouter, lire, voir
> LE CREUSOT - MONTCEAU > Communauté Urbaine

COMMUNAUTÉ CREUSOT MONTCEAU : Les Marchés des Producteurs font leur retour le premier mars

23/02/2019 03:10Lu 4353 foisImprimer l’article
C'est devenu un rendez-vous incontournable dans le calendrier des habitants de la CCM, les marchés des producteurs sont de retour à partir du premier mars à Essertenne et jusqu'en décembre, une fois par mois, une ville de la CCM accueillera la quinzaine de producteurs engagés dans cette démarche locale.
C'est au Château de la Verrerie que David Marti, président de la Communauté Creusot-Montceau accompagné d'Evelyne Couillerot, vice-présidente de la CCM, de Christelle Bonnot, élue à la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire et exploitante agricole, de Marc Maillot, Maire d'Essertenne, première commune à accueillir un marché des producteurs pour cette année 2019 et de Bernard Lacour, agriculteur et président de la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles de Saône-et-Loire (FDSEA), a annoncé très officiellement le "top départ" des marchés des producteurs 2019. Initialement portés par l'Office du Tourisme communautaire, les Marchés des Producteurs sont désormais préparés conjointement par la CCM et la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire pour assurer la promotion du territoire et de ses productions.
"C'est une volonté conjointe de la CCM et de la Chambre d'Agriculture qui contribue à donner une bonne image du territoire communautaire, car malgré son nom la communauté n'est pas seulement urbaine, une grande partie du territoire est rurale et agricole" a rappelé le président de la CCM.
Lui emboîtant le pas, Bernard Lacour ajouta que "ces rendez-vous mensuels sont désormais inscrits dans le paysage de notre territoire, ils offrent une diversité de produits auxquels sont attachés les consommateurs qui souhaitent faire des achats de proximité et de qualité, des achats qu'offrent ces circuits courts. Et que le premier rendez-vous de 2019 se tienne dans une petite commune rurale participe à l'animation de notre territoire et des petits villages qui le constituent" a ajouté le président de la FDSEA de Saône-et-Loire.
Pour sa part Evelyne Couillerot s'est félicitée que ces rendez-vous soient à la fois des lieux de rencontre en milieu urbain et en milieu rural ; "dans un contexte où la préoccupation des consommateurs est de mieux consommer à travers des circuits de proximité, les personnes qui viennent aux marchés des producteurs trouvent des produits de qualité et du secteur où ils vivent".
Comme les années précédentes, les marchés des producteurs sont proposés une fois par mois et jusqu'en décembre pour cette édition 2019, répondant aussi à l'objectif de "donner encore plus d'ampleur à ces moments de convivialité où l'on vient aussi pour se rencontrer et partager ; à ce titre le rendez-vous festif avec animation musicale et consommation sur place avec des repas proposés est relancé pour début août à la base de loisirs des Bizots (le 2 août).
Pour cette nouvelle édition, ils seront 15 producteurs dont 4 nouveaux venus ; 5 d'entre eux proposent des produits issus de la filière "Agriculture Bio" et s'inscrivent tous dans les circuits courts permettant de rapprocher les consommateurs des producteurs.
Si ce concept a fait ses preuves, la quinzaine d'agriculteurs participant à ces rendez-vous envisage désormais à moyen terme (2 ans peut-être) l'ouverture d'un magasin avec des produits locaux qui permettrait une ouverture régulière avec des permanences.
Et quand Bernard Lacour rappelle que la Saône-et-Loire est le département français qui a le plus d'Appellations d'Origine Contrôlée, gage d'une agriculture diversifiée et de qualité comme on peut l'avoir sur le territoire communautaire, on peut parier que les Marchés des Producteurs ont encore de beaux jours devant eux.
Nicolas AKCHICHE