lundi 23 septembre 2019
Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Dans une longue interview, le Président de la Chambre d'Agriculture de Saône-et-Loire parle sans langue de bois. Il dresse des constats, accuse, parle de l’avenir et de la question de l’eau.
Il dénonce la main des Etats-Unis derrière des associations agissantes.
«On a des agriculteurs sur les rotules et petit à petit ils se désespèrent»
«Désolé, mais un steak végétal, ce n’est pas une entrecôte»
«On met de l’eau potable dans les toilettes et on n’est pas capable de répondre à l’abreuvement de nos animaux»
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Écouter, lire, voir
> Faits divers > En Saône-et-Loire

SAONE-ET-LOIRE : Déjà 37 voitures saisies pour délit de grande vitesse

04/07/2018 23:20Lu 8497 foisImprimer l’article
Le Préfet souhaite de nouveaux radars. Plutôt sur la RCEA. En Saône-et-Loire on dénombre 19 morts depuis le début de l'année.
On ne rigole pas avec les délits de grande vitesse. Ce mercredi 4 juillet, à l'occasion d'un échange avec la presse, le Préfet Jérôme Gutton et sa directrice de cabinet, Marlène Germain, ont indiqué que depuis le début de l'année, 37 voitures ont été immobilisées et saisies, sur décision du parquet, pour de très grands excès de vitesse. Les infractions ont été constatées par les forces de l'ordre principalement sur l'Autoroute A6 et sur la RCEA.
Concernant l'application de la nouvelle limitation à 80 km/heure sur les routes qui n'ont pas de séparateur central, le Préfet de Saône-et-Loire est catégorique : «Les gendarmes ne prennent pas de plaisir à faire des contrôles de vitesse, mais ceux-ci sont nécessaires». Le Préfet, au regard de l'évolution de la courbe des accidents mortels en Saône-et-Loire, estime que les comportements ont globalement changé depuis l'annonce, en janvier, de la limitation à 80 km/heure. En Saône-et-Loire, depuis le 1er janvier 2018, on dénombre 19 morts pour 18 accidents mortels.
Jérôme Gutton a également indiqué qu'il souhaite l'installation de nouveaux radars. Sans en préciser les lieux, il a dit que la priorité est la RCEA. Concernant le produit des radars, le Préfet et sa direction de cabinet ont souligné que l'argent des radars représente un quarantième des dépenses de l'assurance maladie relatives aux accidentés de la route.
Alain BOLLERY
(photo d'archive préfecture de Saône-et-Loire)