jeudi 19 septembre 2019

Offre «Foire»

-15% sur les portails et leur motorisation*

-5% sur les portes de garage**

Hall 3 – Stands 85/87/89

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Faits divers > En Saône-et-Loire

SAONE-ET-LOIRE : 3 morts dans le crash d'un avion près de Charolles

10/12/2018 21:07Lu 22564 foisImprimer l’article
L'alerte a été donnée à 11h33.
L'avion a été retrouvé peu après 14 heures, dans le bois de Beaubery, avec trois personnes décédées.
ACTUALISE
Ainsi que creusot-infos l'a révélé ce lundi, à la mi-journée, ene disparition des écrans radar et un témoin oculaire ont conduit, ce lundi en fin de matinée, au déclenchement d'un important dispositif de secours. Un avion s'est écrasé à environ une quinzaine de kilomètres, dans le secteur de Beaubery et de Vérosvres. Selon les premières informations qui ont été portées à la connaissance des secours, l'avion avait décollé de Saint-Yan, près de Paray le Monial, pour rejoindre Villefranche sur Saône. Cet avion de cinq places avait trois personnes à son bord.
Outre le les sapeurs pompiers de Saône-et-Loire, dirigés par le Commandant Auzel, avec les Lieutenants Degut, Manciaux, Fierro et Comte, le SMUR a également été mobilisés. A 12h15, les recherches menées dans le Bois de Beaubery étaient toujours en cours et n'avaient pas permis de localiser, l'avion.
A 13h33, les sapeurs pompiers de Saône-et-Loire n'avaient toujours pas réussi à localiser l'avion, dans une zone boisée. Ils ont reçu, pour leurs recherches, l'appui d'un hélicoptère de la sécurité civile du département du Puy de Dôme.
Et c'est peu après 14 heures que l'épave de l'avion a été localisée. Avec bien malheureusement, à son bord, trois personnes décédées.
Une enquête a été ouverte par les gendarmes, sous les ordres du Colonel Matthéos, commandant du Groupement de Gendarmerie de Saône-et-Loire qui s'est immédiatement rendu sur place. Une enquête devrait aussi être ouverte par le bureau enquête accident. Le Procureur de la République de Mâcon s'est également rendu sur zone.
A.B.

Cliquez ici pour voir le reportage de macon-infos