mardi 17 juillet 2018

Jusqu’au 28 Juillet, profitez des offres d’été*

120€ offerts pour l’achat de 4 pneus Bridgestone

1 jeu de plaquettes de frein offert

pour l’achat d’un jeu de disques posé

2 amortisseurs offerts

pour l’achat de 4 amortisseurs posés

Un check up pour votre départ en vacances à 19,90€

Découvrez les Offres « Vidange »

1 traitement bactérien offert pour une recharge de climatisation

Jouez et tentez de gagner une montre connectée polaroid au Grand jeu de l’été

Édito
Les coupures d’électricité ciblées qui ont frappé Le Creusot mardi avaient un parfum de scandale.
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Faits divers > En Saône-et-Loire

DRAME DE CHALON SUR SAÔNE : L'autopsie confirme la mort par noyade des 3 jeunes enfants

11/07/2018 12:43Lu 3799 foisImprimer l’article
Communiqué du Parquet de Chalon-sur-Saône
L'autopsie a confirmé la mort par noyade des 3 victimes.
Il ressort des auditions que les enfants s'étaient déjà rendus au lac des Prés St Jean les jours précédents en compagnie d'adultes de leur entourage, qu'à ces occasions, ils étaient déjà rentrés dans l'eau.
Le 6 juillet 2018, les trois victimes présentes sur les lieux en compagnie de 3 adultes et de 10 autres enfants avaient obtenu la permission de l'adulte référent pour se rafraîchir .
Il ressort des constatations que la topographie des lieux ne permettait pas aux adultes d'avoir une visibilté directe sur le lieu de baignade des enfants qui se trouvaient à environ 50 mètres de là.
Il apparaîtrait que les deux plus jeunes enfants aient été surpris par la déclivité du sol, qu'ils aient perdus pieds et n'ont pu remonter à la surface ne sachant a priori pas ou peu nager .

Leur aîné tentait en vain de les secourir alors que lui-même ne savait pas nager.
Le lac des Prés St Jean , comme tous les plans d'eau chalonnais, est interdit à la baignade par un arrêté de 1999, sans que toutefois aucune signalisation ne soit présente sur place.