lundi 24 septembre 2018

Retrouvez les offres en cours sur les pensées, les fraisiers et les cyclamens !

Grand arrivage de fleurs tergal et de fruitiers

Nombreuses compositions d’automne et funéraires

Édito
Ce n’est pas parce que son retentissement médiatique est énorme, qu’il convient de juger l’affaire Benalla à un niveau supérieur de ce qu’elle est et représente.
De quoi s’agit-il ? D’un garçon qui s’est cru plus fort que les autres, parce qu’il était dans le cercle rapproché de la sécurité du Président de la République.
Questions à...
Dans une interview, Michel Neugnot, 1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des transports, fait le point après la rentrée des classes. Le nombre de dossiers «à problèmes» liés aux transports a été divisé par deux.
La gratuité du transport scolaire sera de mise à la rentrée 2019, mais peut-être avec des frais de dossier.
Le Président de la FFR était présent samedi au Parc des sports lors de la journée découverte du rugby féminin organisée par le club des Tigresses. Il était accompagné d'Annick Hayraud, Manager de l'équipe de France féminine
A l’occasion d’une conférence de presse de rentrée, le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire a annoncé une santé olympique pour le recrutement des médecins.
«Le Creusot a vocation à devenir le 5ème pôle»
«45 antennes vont être ouvertes sur tout le département»
«A Mâcon je veux ouvrir un centre en association avec la faculté de médecine»
Écouter, lire, voir
> Faits divers > En Saône-et-Loire

DRAME DE CHALON SUR SAÔNE : L'autopsie confirme la mort par noyade des 3 jeunes enfants

11/07/2018 12:43Lu 3955 foisImprimer l’article
Communiqué du Parquet de Chalon-sur-Saône
L'autopsie a confirmé la mort par noyade des 3 victimes.
Il ressort des auditions que les enfants s'étaient déjà rendus au lac des Prés St Jean les jours précédents en compagnie d'adultes de leur entourage, qu'à ces occasions, ils étaient déjà rentrés dans l'eau.
Le 6 juillet 2018, les trois victimes présentes sur les lieux en compagnie de 3 adultes et de 10 autres enfants avaient obtenu la permission de l'adulte référent pour se rafraîchir .
Il ressort des constatations que la topographie des lieux ne permettait pas aux adultes d'avoir une visibilté directe sur le lieu de baignade des enfants qui se trouvaient à environ 50 mètres de là.
Il apparaîtrait que les deux plus jeunes enfants aient été surpris par la déclivité du sol, qu'ils aient perdus pieds et n'ont pu remonter à la surface ne sachant a priori pas ou peu nager .

Leur aîné tentait en vain de les secourir alors que lui-même ne savait pas nager.
Le lac des Prés St Jean , comme tous les plans d'eau chalonnais, est interdit à la baignade par un arrêté de 1999, sans que toutefois aucune signalisation ne soit présente sur place.