jeudi 19 juillet 2018

50 producteurs de Mercurey pour vous servir !

Un vol en Montgolfière à gagner !

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> Faits divers > En Saône-et-Loire

CHALON SUR SAONE : Les parents des 3 enfants morts noyés demandent la «stricte intimité» pour leurs obsèques

12/07/2018 15:10Lu 6308 foisImprimer l’article
«Mesdames, messieurs, c'est avec tristesse que nous vous annonçons les funérailles de nos trois enfants décédés par noyade, ce dimanche 8 juillet 2018», indiquent Lallia et Assad, leur parents, dans une lettre adressée aux médias et à creusot-infos.
Dans leur courrier, concernant les funérailles qui auront lieu à la mosquée Tawhid, avant l'inhumation au carré musulman du cimetière de Crissey, les parents lancent un appel : «Nous souhaitons que les rites funéraires se fassent dans l'intimité, afin de nous recueillir dans la sérénité et la paix, après ce tragique événement.

Nous vous demandons donc de bien vouloir respecter notre souhait pour le bien de notre famille et de nos proches.
Ainsi, nous demandons à la presse de se tenir à l'écart de ce recueillement.
Nous tenons à remercier toutes les personnes ayant manifesté leur soutien et leur solidarité dans cette dure épreuve».