mardi 18 décembre 2018

Jouez et tentez de gagner du 10 au 28 Décembre

1 Vélo – 1 Séjour à Disneyland Paris et 10 Bons d’achat

Nombreuses boutiques ouvertes Les Lundis et Dimanches du 9 au 31 Décembre

Édito
Le Président de la République ne peut pas se permettre un quatrième samedi aussi catastrophique pour l’image de la France. Il doit prendre les bonnes décisions et envoyer des signes aux Gilets Jaunes. Il n’a pas d’autre choix.
Questions à...
Le vice-président du Conseil Régional se confie sur le budget économie de la Bourgogne-Franche-Comté, «au service de toutes les entreprises».
A l'occasion de la session plénière du Conseil Régional consacrée au vote du budget, la question des transports, le premier budget de la Région, a constitué une grande par des discussions. Et l'imbroglio autour de la hausse des tarifs des abonnements TER a masqué d'autres aspect de cette compétence. Le premier vice-président revient pour Infos-Dijon sur les grandes lignes du budget transports 2019 de la Bourgogne-Franche-Comté.

Exclusif

C’est un visiteur de marque qui, dimanche après-midi, a découvert l’exposition «Pierre Soulages, Le Creusot» à L’arc.
Président de l’institut national de la recherche agronomique, Philippe Mauguin s’est confié à «creusot-infos».
Écouter, lire, voir
> Faits divers > Autour du Creusot

TORCY : Un routier très fortement alcoolisé avait transformé son 44 tonnes en engin de la mort

09/10/2018 00:32Lu 12778 foisImprimer l’article
Ce sont des automobilistes qui ont alerté la Police sur son comportement criminel. Il aurait pu provoquer un nouveau drame de la route.
ACTUALISE : Une très lourde condamnation.
Un comportement irresponsable qui aurait pu avoir de très très graves conséquences. Un routier de 46 ans, originaire du département de l’Ain et qui circulait dans le sens Autun – Le Creusot, pour se rendre dans le département de l’Ain, faisait tellement de zig-zag sur la route que vendredi plusieurs automobilistes ont alerté la Police.
Et c’est ainsi que l’ensemble routier de 44 tonnes a été intercepté au rond-point du Vieux Saule à Torcy. Son conducteur était dans le brouillard et pour cause. L’éthylomètre a en effet révélé un taux d’alcool de 2,64 grammes. Oui, plus de 2,60 grammes d’alcool à 18 heures.
Un comportement scandaleux et criminel car ne maîtrisant plus grand chose, il avait transformé son ensemble routier en ensemble de la mort. Et il est heureux qu’il ait pu être intercepté avant qu’il aille percuter une ou plusieurs voitures et provoque des morts sur la route.
L’homme a été placé en cellule de dégrisement avant d’être placé en garde-à-vue et entendu par les Policiers. Il n’a évidemment plus son permis de conduire, plus son travail on s’en doute. Dimanche il a été placé en détention provisoire avant son jugement ce lundi dans le cadre d’une comparution immédiate. Avec la promesse d’une addition salée mais méritée.
A.B.

Une lourde peine de prison ferme
Le routier, jugé ce lundi en comparution immédiate a été lourdement condamné à 16 mois de prison, dont 8 mois ferme. Avec 8 mois de révocation, cela porte sa peine à 16 mois de prison ferme, avec maintien en détention.