lundi 26 février 2018
Édito
Personne n’a oublié que l’avocat de Nordahl Lelandais a défendu avec de la violence verbale son client en accusant les gendarmes et la justice dans l’affaire Maëlys.
Sondage
Approuvez-vous le principe de départs volontaires des fonctionnaires ?
Questions à...
Le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie, dans une interview à creusot-infos, parle de la bonne santé économique de la Saône-et-Loire, avec comme symbole le renouveau de Framatome, mais pas seulement…
«En Saône-et-Loire, 25% des emplois sont industriels»
«La plus forte amélioration du taux de chômage est dans la Communauté Urbaine»
«Faisons aimer les usines»
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Écouter, lire, voir
> Faits divers > Autour du Creusot

ST-SYMPHORIEN DE MARMAGNE : Un père et son fils, en vacances, blessés dans un accident de quad

01/08/2017 20:35Lu 8002 foisImprimer l’article
L’accident s’est produit en début de soirée dans un chemin à Vaux.
Les accidents de quad peuvent avoir des conséquences dramatiques. Et en cela le bilan n’est pas grave pour l’accident de quad qui est survenu, ce mardi en fin d’après-midi, dans un chemin au-dessus de Vaux, à Saint-Symphorien de Marmagne.
Trois quads étaient en sortie amicale. Des amis qui avaient décidé une balade nature. Malheureusement, au retour, un quad a vu une de ses roues glisser sur du un revêtement sablonneux et le quad a basculé dans un champ.
Sur celui-ci se trouvait un père de famille et son fils, en vacances chez des amis dans la région. Le père et les fils n’ont pas été trop gravement blessés. Ils souffraient de contusions multiples, avec une suspicion de fracture à un coude pour l’enfant.
Ce sont les sapeurs pompiers du Creusot, sous les ordres du Lieutenant Fabrice Malon, qui ont secouru le père et l’enfant. L’ambulance ne pouvant pas s’engager dans le chemin, les deux blessés ont été conditionnés et ramenés en quad au hameau, avant d’être évacués sur l’Hôtel-Dieu du Creusot.
Alain BOLLERY