mercredi 18 septembre 2019

Opération Foire du Creusot :

Bénéficiez de 20% de remise sur tous vos travaux*

Pour toute commande passée entre le Samedi 14 et le Dimanche 22 Septembre

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Faits divers > Autour du Creusot

MONTCHANIN : Un mort dans un poids-lourd renversé sur la RCEA

13/06/2019 01:11Lu 57293 foisImprimer l’article
L’accident, qui a également fait trois blessés dans deux voitures, s’est produit en milieu d’après-midi.
La circulation a été rouverte peu avant 22 heures.
Le chauffeur routier était de Lorraine.
ACTUALISE : C'est un pneu éclaté qui est à l'origine de ce dramatique accident, dont le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd.
C’est l’enquête de gendarmerie qui déterminera dans quelles circonstances un ensemble routier s’est couché sur la RN70, à savoir la branche nord de la RCEA, au niveau de Montchanin. L’accident s’est produit près de l’échangeur du bois Bretoux au niveau des meubles Delécluse. L'ensemble routier a terminé à cheval sur la glissière de sécurité en béton et son chargement, constitué de tubes de ferraille en inox principalement, s'est répandu sur toute la largeur de la chaussée, y compris la voie d'entrée sur la RCEA depuis le bois Bretoux.
25 sapeurs-pompiers de Montchanin, de Montceau et du Creusot ont été dépêchés sur place sous les ordres du lieutenant Jatocha, ainsi que le Smur. Malheureusement, les efforts des secouristes ont été vains, le chauffeur routier a été tué sur le coup. Le camion transportait de la ferraille.
Dans le sens inverse, deux poids-lourds et deux voitures, une Golf et une Peugeot, ont été impactés par l'accident. Les deux voitures ont reçu des pièces en métal, de même que les deux poids-lourds.
Trois personnes qui se trouvaient dans les deux voitures ont été blessées et transportées à l'hôpital. La circulation a été coupée dans les deux sens entre l'échangeur des Morands et le rond-point Jeanne Rose. Les voitures qui étaient engagées dans le sens Montceau-Chalon ont pu continuer sur une seule voie pour évacuer le bouchon qui s'était formé.
Les gendarmes de la communauté de brigades de Montchanin et du Creusot ont été dépêchés sur place sous les ordres de l’adjudant-chef Laurent Dardaine, rejoint par l'adjoint au commandant de compagnie d'Autun, M. Devaraine. Les agents de la DIR Centre-Est ont mis en place des déviations.
A.B.

Un peu éclaté à l'origine de l'accident

Les gendarmes de la brigade motorisée (BMO) du Creusot ont été chargés de l'enquête sur ce dramatique accident de la circulation. Les premières investigations ont permis d'établir que l'ensemble routier est devenu incontrôlable après l'éclatement d'un pneu, situé à l'avant droit du tracteur immatriculé au Luxembourg. Les traces laissées sur la chaussée et sur la glissière de sécurité s'étalent sur plusieurs centaines de mètres. Une chose est certaine, le bilan de ce terrible accident aurait pu être beaucoup plus lourd. Car si deux voitures et deux ensembles routiers circulant en sens inverse ont été impactés, il est miraculeux qu'aucune voiture n'ait été ensevelie par les tonnes de ferraille, ou bien ait percuté le stock de tubes sur la chaussée. Et que dire si un bus était arrivé en même temps, en sens inverse... En 2005, à Beaubery, sur la branche Sud de la RCEA, un accident impliquant des voitures et deux ensembles routiers, dont l'un avait perdu son chargement de poutres en béton, avait fait cinq morts.
A.B.

Le routier était originaire du Grand Est
Les investigations menées par les gendarmes ont permis d'établir que le routier tué dans l'accident était originaire du département de la Moselle. Il avait 53 ans.

La RCEA n'est plus coupée
Les opérations relevage (voir notre reportage plus tard) ont été efficaces. Peu après 21h50 la RCEA a en effet été rouverte à la circulation, dans les deux sens.

Voir notre vidéo :