mercredi 21 février 2018
Édito
Personne n’a oublié que l’avocat de Nordahl Lelandais a défendu avec de la violence verbale son client en accusant les gendarmes et la justice dans l’affaire Maëlys.
Sondage
Approuvez-vous le principe de départs volontaires des fonctionnaires ?
Questions à...
Le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie, dans une interview à creusot-infos, parle de la bonne santé économique de la Saône-et-Loire, avec comme symbole le renouveau de Framatome, mais pas seulement…
«En Saône-et-Loire, 25% des emplois sont industriels»
«La plus forte amélioration du taux de chômage est dans la Communauté Urbaine»
«Faisons aimer les usines»
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Écouter, lire, voir
> Faits divers > Autour du Creusot

MONTCHANIN : L'automobiliste qui a percuté un bus avait beaucoup bu...

14/02/2018 00:45Lu 6970 foisImprimer l’article
ACTUALISE.
Lundi soir, vers 19h40, une voiture est entrée en collision avec un bus de Mon Rezo, avenue de la Libération à Montchanin.

Le conducteur de la voiture a été entendu par les gendarmes sur les circonstances de l'accident. Et les militaires ont établi qu'il avait beaucoup bu. En effet, l'éthylomètre a révélé un taux de 1,20 gramme d'alcool. Il a donc fait l'objet d'une rétention immédiate de son permis de conduire par les gendarmes de la brigade motorisée (BMO) du Creusot qui ont été chargés de l'enquête sur cet accident impliquant un bus.
Un seul passage se trouvait dans le bus. Il n'a pas été blessé. Par contre un enfant, qui se trouvait dans la voiture présentait finalement une fracture à une épaule.