jeudi 19 septembre 2019

Offre «Foire»

-15% sur les portails et leur motorisation*

-5% sur les portes de garage**

Hall 3 – Stands 85/87/89

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Faits divers > Au Creusot

LE CREUSOT : Une adolescente sauvée d’une agression sexuelle par deux policiers

17/08/2018 02:59Lu 32585 foisImprimer l’article
C’est mardi soir, dans le Parc de la Verrerie, que la jeune fille a été agressée.
Les deux fonctionnaires de Police ont été blessés au cours de l’intervention.
ACTUALISE : Le parquet a décidé de poursuivre l'auteur des coups, pas l'auteur des attouchements.
Sans la présence d’esprit des Policiers du Creusot qui sont intervenus, une adolescente aurait peut être bien pu subir le pire... Selon des informations portées à la connaissance de creusot-infos, il était environ 23h30, mardi soir, quand dans la partie haute du Parc de la Verrerie, sous la place Schneider, des cris de détresse ont été entendus par plusieurs témoins.
Les cris venaient du Parc. Deux policiers en civil ont eu alors la présence d’esprit de parvenir à localiser d’où venaient les cris qui étaient ceux d’une adolescente. Ils se sont portés au secours de cette jeune fille qui était venait de subir une agression sexuelle de la part d’un individu, plutôt jeune, d’origine africaine, a-t-il été précisé à creusot-infos.
Toujours selon nos informations, un autre individu s’est alors rué sur les deux policiers pour les frapper, tandis que l’auteur de l’agression tentait de prendre la fuite. Les Policiers sont parvenus à interpeller les deux individus. Celui qui les avait agressés - déjà connu des services - et celui qui était l’auteur de l’agression sexuelle.
Mardi soir les forces de l’ordre étaient en nombre entre la Place de la Molette et la Place Schneider, en raison d’une part des feux d’artifice tirés sur l’esplanade Duchêne à l’occasion de la Fête foraine de la Saint-Laurent, et évidemment pour sécuriser celle-ci. Les Policiers étaient notamment secondés par des militaires dans le cadre de l’opération Sentinelle pour prévenir les attaques terroristes et sécuriser les événements populaires.
Les deux individus, selon nos informations ont été placés en garde à vue, tandis que la jeune fille, originaire du Bassin Minier, a pu être entendue par les enquêteurs. Un jeune homme qui se trouvait avec elle a, lui aussi, reçu des coups. Les deux Policiers qui ont porté secours à l’adolescente victime de l’agression sexuelle, et qui ont essayé des coups, sont eux passés par le service des urgences de l’Hôtel-Dieu pour recevoir des soins et pour des examens de contrôle. Ils sont rapidement ressortis.
L’enquête de Police se poursuit. A suivre…

Témoignage : «Il a agressé mon amie»
Le témoin direct des faits qui se sont déroulés mardi soir, a appelé «creusot-infos» pour expliquer les choses : «C'est mon amie qui a été agressée. L'individu qui est d'origine africaine s'est livré à des attouchements. Quand j'ai voulu défendre mon amie, qui est originaire de Montceau, il m'a frappé et j'ai appelé au secours. Les Policiers sont arrivés assez vite. Un individu a alors surgi et il s'est jeté sur la Police et il m'a également frappé. L'auteur des attouchements sur mon amie, qui a 16 ans, était alcoolisé», détaille B. qui a une vingtaine d'années, qui est originaire du bassin minier et qui vit maintenant en Normandie.
Précisons que des proches de l'individu qui a frappé les Policiers assurent qu'il a agi pour porter secours dans ce qu'il pensait être une agression, sans savoir que ce sont des policiers en civil qui intervenaient pour protéger la jeune fille.

L'auteur des attouchements pas poursuivi
A l'issue des gardes à vue, le parquet de Chalon a décidé de poursuivre l'auteur des coups contre l'ami de la victime et contre les policiers. Il fera l'objet d'une convocation judiciaire. Par contre, le Parquet a décidé de ne pas poursuivre l'auteur des attouchements, estimant qu'il ne s'agissait pas d'une agression sexuelle caractérisée. Celle-ci ayant été interrompue grâce à l'intervention de l'ami de l'adolescente, ainsi que des Policiers creusotins en civil.