mercredi 18 septembre 2019

Opération Foire du Creusot :

Bénéficiez de 20% de remise sur tous vos travaux*

Pour toute commande passée entre le Samedi 14 et le Dimanche 22 Septembre

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Faits divers > Au Creusot

LE CREUSOT : Un pêcheur bloqué 3 heures dans la vase...

14/09/2018 04:00Lu 7824 foisImprimer l’article
Sans un témoin qui passait et qui a entendu ses appels à l'aide, un pêcheur aurait très bien pu rester très longtemps et sans doute même la nuit, coincé dans la vase de la rigole, qui vient du Creusot et de jette dans l'étang Leduc à Torcy.
C'est jeudi après-midi que la mésaventure est arrivée au pêcheur. En voulant, semble-t-il récupérer un hameçon, il s'est retrouvé pris et coincé dans la vase.
«Il ne pouvait plus bouger, ni avancer. Il était coincé jusqu'au milieu des jambes et en détresse», a-t-il été précisé à creusot-infos.
Le pêcheur a été secouru et dégagé par les sapeurs pompiers du Creusot et il n'était pas le moins heureux de ce sauvetage. On le comprends. Une mésaventure qui doit inciter les pêcheurs du secteur à ne pas s'aventurer dans les zones où il y a de la vase et où le niveau de l'eau a baissé ces dernières semaines...
A.B.