mercredi 18 septembre 2019

Opération Foire du Creusot :

Bénéficiez de 20% de remise sur tous vos travaux*

Pour toute commande passée entre le Samedi 14 et le Dimanche 22 Septembre

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
Le lundi 9 septembre 2019 restera dans l’histoire pour l’Hôtel-Dieu du Creusot, avec la première intervention chirurgicale réalisée avec le robot chirurgical, le 1er de Saône-et-Loire.
Le Docteur Jean-Philibert Combier a réagi dans une interview exclusive à creusot-infos.
«Le robot ne remplace pas le chirurgien. Il exécute ses gestes. C’est un progrès considérable»
«C’est capital pour recruter de jeunes médecins»
«Le Maire du Creusot a eu une vision d’avenir et de progrès sur ce dossier stratégique»
Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées et de l’apprentissage, Stéphane Guiguet détaille l’implication de la Région en matière d’investissements, mais aussi pour «le pouvoir d’achat des lycéens et de leurs familles».
Le conseil départemental est mobilisé pour les Collèges. C’est que ce le Président André Accary a annoncé, ce jeudi matin, à Montchanin, où il a fait sa rentrée des classes.
Écouter, lire, voir
> Faits divers > Au Creusot

LE CREUSOT : Un homme blessé par balles à la cité du Tennis

17/07/2019 00:05Lu 23537 foisImprimer l’article
Un nouveau règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants.
ACTUALISE mercredi à 0h05 : Un dealer récemment sorti de prison et pas originaire d'ici...
Il y a environ une semaine des interpellations avaient eu lieu à Torcy et de la drogue avait été saisie.
Il était environ 23 heures, lundi soir, quand des coups de feu ont retenti à la cité du Tennis au Creusot. Un homme a été blessé par balles. Selon les informations portées à la connaissance de creusot-infos, les coups de feu ont été tirés d’une voiture qui a pris la fuite.
L’homme s’est réfugié dans un immeuble, avant qu’on lui porte secours. Les sapeurs pompiers du Creusot ont été dépêchés sur place. La victime, qui a reçu deux décharges dans les fesses, a été transporté à l’Hôtel-Dieu du Creusot, d’où il est ressorti au petit matin.
Les Policiers du Creusot ont ouvert une enquête sur cette nouvelle affaire liée aux trafic de stupéfiants. L’homme était connu pour dealer dans le secteur, mais pas seulement.
Les enquêteurs ont relevé des impacts de balles, notamment au niveau de la porte du bâtiment w où l’homme se serait réfugié. Selon nos informations il marchait et il parlait quand les secours sont arrivés.
Les faits se sont produits à quelques mètres des locaux de la Régie de Quartier et contrairement à ce que l’on a pu entendre en ville, celle-ci n’a pas prise pour cible.
De nombreuses douilles ont été retrouvées par les enquêteurs qui ont épluché tout le secteur, une bonne partie de la nuit de lundi à mardi.
Selon nos informations, la personne qui a été visée et blessée, avait effectué un séjour en prison déjà pour une affaire de trafic de stupéfiants. Sa peine exécutée, ce dealer avait été vu plusieurs fois dans une autre ville et il serait revenu très récemment au Tennis, au Creusot. Une présence jugée indésirable…
En fait, comme le 2 mars dernier, quand un dealer avait été tué à Torcy, lundi soir au Tennis, tout donne à penser qu’il s’agit bien d’un règlement de compte entre brandes rivales qui veulent conserver ce que l’on appelle des parts de marché sur le marché de la drogue.
Ainsi, selon nos informations, la personne visée et blessée lundi soir n’est par originaire du Creusot, mais de l’Ile de France, et serait arrivée récemment sur le Nord de la Communauté Urbaine.
Ainsi que creusot-infos l’a révélé samedi matin (lire notre article) une voiture avait été incendiée, à minuit et demi, dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 juillet. Un incendie volontaire distant seulement de quelques dizaines de mètres de la fusillade du lundi 15 juillet au soir. Les deux affaires sont-elles liées ? La Police évidemment mène des investigations, en sachant que ce mardi, la voiture incendiée n’avait toujours pas été enlevée.
Enfin, toujours selon nos informations, il y a environ une semaine, les Policiers du Creusot avaient procédé à une interpellation à Torcy et plusieurs centaines de grammes de stupéfiants avaient été saisis. Mais aucune information n’avait été communiquée.
A.B.