mardi 23 avril 2019

Nombreuses Offres de Pâques

(Dipladénias, vivaces, plantes à massif, tomates et légumes d’été)

Vente de poules pondeuses

Ouverture Dimanche et Lundi de Pâques de 9h à 12h

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> ÉTAT CIVIL > Naissances - Carnet bleu

CARNET ROSE : Mya Petit

12/09/2018 00:25Lu 7364 foisImprimer l’article
Elle est le premier enfant de Margaux Cottin et d’Anthony Petit. Margaux devait naître à Mâcon, mais un week-end chez ses grands-parents maternels en a décidé autrement. Un mois avant la date prévue, Mya a poussé son premier cri lundi 10 septembre, à 12h25, à la Maternité de l’Hôtel-Dieu au Creusot. Mais si Mya a choisi ainsi de naitre au Creusot, c’est sans doute parce qu’elle souhaitait que pendant l’accouchement sa maman soit assistée de sa sœur, Tamara, auxiliaire de puériculture à la Maternité de l’Hôtel-Dieu. En tout cas, la demoiselle, qui pesait 2,440 kilos se porte merveilleusement bien. Sa maman est pâtissière au Leclerc de Mâcon et son papa est contrôleur technique, également à Mâcon. C’est à Ozan, dans le département de l’Ain, que le jeune couple est établi.