mercredi 21 février 2018
Édito
Personne n’a oublié que l’avocat de Nordahl Lelandais a défendu avec de la violence verbale son client en accusant les gendarmes et la justice dans l’affaire Maëlys.
Sondage
Approuvez-vous le principe de départs volontaires des fonctionnaires ?
Questions à...
Le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie, dans une interview à creusot-infos, parle de la bonne santé économique de la Saône-et-Loire, avec comme symbole le renouveau de Framatome, mais pas seulement…
«En Saône-et-Loire, 25% des emplois sont industriels»
«La plus forte amélioration du taux de chômage est dans la Communauté Urbaine»
«Faisons aimer les usines»
L’ancien secrétaire d’Etat à l’industrie de François Hollande répond à creusot-infos sur Framatome et sur l’avenir du nucléaire. Un dossier sur lequel il a été très impliqué quand il était à Bercy.
«Oui, je le dis clairement, en France il faut remplacer les anciennes centrales nucléaires par de nouvelles centrales EPR»
L’élue du Creusot est à la tête d’un budget important au Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté. Dans une interview elle trace les perspectives 2018. Avec un appel à projets pour l’ensemble des clubs.
Écouter, lire, voir
> ÉTAT CIVIL > Naissances - Carnet rose

CARNET ROSE : Iris Berland – Kanane

13/02/2018 10:39Lu 7894 foisImprimer l’article
Stella, qui a eu 6 ans le 10 décembre, a un sourire qui en dit long sur son bonheur d’avoir maintenant une petite sœur. Iris est née le dimanche 11 février, à 10h39, à la Maternité de l’Hôtel-Dieu au Creusot. La demoiselle pesait 2,900 kilos et mesurait 49 centimètres. Iris aurait pu naître en Guyane, où ses parents ont été en poste pendant six ans, à Saint-Laurent du Maroni. Iris est donc le deuxième enfant de Laura et Jean-François Berland – Kanane. Laura, originaire de Paris, est professeur des écoles et a été affectée à la Maternelle de la Molette en septembre dernier. Jean-François, né à Saint-Rémy, mais qui a grandi à Castelnaudary, est également professeur des écoles, en poste à l’Ecole Victor Hugo. C’est à Montchanin que la famille est établie.