mercredi 24 avril 2019

L’été approche… pensez à faire votre terrasse extérieure avec «BG CONSTRUCTIONS»

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Dans une longue interview à creusot-infos, le Député européen sortant, 3ème sur la liste «Les Républicains», n’est pas tendre avec le Président de la République.
«Ce Président est très tacticien et très habile»
«Le grand débat c’est quand même un aveu d’échec».
Alstom, Nadine Morano, Rachida Dati, référendum, immigration, l’élu bressan n’élude aucun sujet.
Écouter, lire, voir
> ÉTAT CIVIL > Naissances - Carnet bleu

CARNET BLEU : Maxence Clair

05/04/2019 21:28Lu 6965 foisImprimer l’article
Il est le deuxième enfant de Vanessa Poncet et de Benjamin Clair. Maxence est né le jeudi 4 avril, à 21h28, à la Maternité de l’Hôtel-Dieu au Creusot. Arrivé avec 1 mois d’avance, Maxence pesait 2,780 kilos et mesurait 46,5 centimètres. Sa maman, qui a grandi à Saint-Maurice en Rivière est employée commerciale pour le compte de l’enseigne Colruyt à Ouroux sur Saône. Son papa est éleveur charolais à Saint-Bérain sous Sanvignes, où il a grandi et où la famille est établie. Ophélie, qui aura 3 ans le 7 Mai, ne devrait pas se faire prier pour stimuler l’éveil de son petit frère.