lundi 22 juillet 2019

Au départ de Bourbon-Lancy, les échappées à vélo offrent des parcours sympas pour tous les amateurs de la petite reine et de VTT. Découvrez deux bons plans !

Édito
Les résultats des élections européennes ont confirmé qu’il convient de se méfier de plus en plus des sondages. Jean-Luc et Laurent faisaient la gueule dimanche soir, mais ils n’étaient pas les seuls.
Questions à...
A l’occasion d’une conférence de presse, le patron du groupe SOS, dont dépend l’Hôtel-Dieu du Creusot, a affirmé plusieurs choses.
«L’établissement génère un déficit. On l’a repris pour le redresser et le relancer».
«On a dit oui pour une aide-soignante de jour et «on verra» à la fin de l’année pour une infirmière de nuit».
«Pour l’urologie, la nouvelle organisation sera sans coût supplémentaire pour les patients».
«On va avoir un bon énorme en terme de prise en charge des patients».
«Le robot sera utilisé en urologie, en chirurgie digestive et en chirurgie gynécologique».
Vice-présidente du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté en charge des sports, Laëtitia Martinez, dans une interview, évoque l’engouement autour du mondial féminin. Elle souligne aussi la démarche volontariste de la Région pour développer et soutenir le sport féminin.
Juste avant les grandes vacances, le Maire David Marti se livre dans une interview à creusot-infos.
Gratuité à la piscine, espace Simone Veil, démolition de la Tour Jaurès et à la Molette, travaux dans les équipements sportifs… Le Maire répond aussi au sujet des prochaines élections municipales.
Écouter, lire, voir
> ÉTAT CIVIL > Naissances - Carnet bleu

CARNET BLEU : Arthur CLÉMENÇON

11/02/2019 00:48Lu 7806 foisImprimer l’article
Il est le deuxième enfant de Grégoire Clémençon, responsable pédagogique et de Mathilde Badot, conseillère ESF. Arthur est né le 9 février à minuit quarante-huit à la maternité du Creusot. Le petit bonhomme pesait 3,730 kg et mesurait 54 cm.
Et après sa naissance, ses parents restaient indécis sur son prénom, hésitant entre deux choix. C'est finalement une sage-femme qui leur a donné sans le vouloir la solution : comme elle leur disait que maintenant, ils avaient l'épée au-dessus de la tête, ils optèrent pour Arthur, le roi à l'épée légendaire.
C'est au Creusot, où le couple est domicilié, que le petit Arthur va commencer de grandir sous l'oeil attentif de Jade, sa grande soeur de trois ans et demi.