vendredi 20 juillet 2018

Du Mercredi 18 au Samedi 21 Juillet

Profitez des Offres en Cours sur le jambon sec, la préparation longe de thon, les œufs de nos villages (25% en ticket Leclerc), les chaussons aux pommes Junior, la tropézienne, le b-ready nutella, le vin du Languedoc et le papier toilette soie

Édito
La liesse populaire, dimanche soir au Creusot, était encore plus forte qu’en 1998. Mais c’était logique. On vous explique pourquoi.
Et puis, que les aigris rangent leur venin…
Questions à...
Dans une interview fleuve à creusot-infos, Anibal Castano balance ses vérités. Sur son sport le basket, sur la Fédération, sur l'arbitrage.
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Écouter, lire, voir
> ÉTAT CIVIL > Naissances - Carnet bleu

CARNET BLEU : Alexis Waleszczak

17/11/2017 01:20Lu 5992 foisImprimer l’article
Il a pointé le bout de son nez le mercredi 15 novembre, à 1h20, à la Maternité de l’Hôtel-Dieu au Creusot. Arrivé avec deux semaines d’avance, Alexis pesait 2,970 kilos et mesurait 50,5 centimètres. Sa maman, Patricia Dutremble, est originaire des Bizots. Son papa, Ghislain Waleszczak, originaire de Saint-Vallier, est magasinier cariste au sein de l’entreprise NFM Technologies au Creusot. Alexis est le grand bonheur de sa sœur Jessica qui aura 5 ans le 23 décembre. Et il ne fait aucun doute que ses demi-frères, Benjamin, 14 ans, et Maxence, 16 ans, ne manqueront pas de contribuer à son éveil. C’est à Saint-Vallier qu’Alexis va sagement attendre le passage du Père Noël.