vendredi 24 mai 2019

Du 23 au 26 Mai
Offres Spéciales : «Fête des Mères»
20% Sur le Rayon Déco, 7,95€ l’hibiscus (pot de 17cm) et 8,95€ l’Orchidée Phalaenopsis (pot de 12cm)

En mai, «Gamm Vert» à Étang/Arroux est ouvert tous les jours

 Dimanches et jours fériés De 9h à 12h et de 14h30 à 18h

Édito
Les faits très graves qui se sont produits lundi matin, ont révélé autant le manque de respect et de politesse, que cette violence qui n’en finit plus de s’incruster dans les têtes, dans les esprits et donc bien malheureusement dans les actes.
Questions à...
Nicolas Pommerel est le nouvel entraîneur du Creusot, avec Eric Catinot pour les arrières et Vuli pour les avants.
Avant la reprise de juin, Nicolas Pommerel se confie dans une interview à creusot-infos.
Le vice-président de la Région Bourgogne – Franche-Comté, en charge des lycées est catégorique : «On sait s’adapter, on sait être réactif et on peut voter un financement exceptionnel»
Elu lundi après-midi nouveau Président de la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Bernard Lacour entend mener une présidence de combat. Pour défendre l’agriculture «contre les attaques menées par des minorités». C'est ce qu'il affirme dans une longue interview qu'il a accordée à creusot-infos.
«88% de la société française apprécie notre agriculture et ses agriculteurs et on entend que les minorités»
«L’agriculture française c’est la qualité et la traçabilité»
«L'engagement du conseil départemental a été vital»
«Dans la Communauté Le Creusot - Montceau, on va franchir un cap dans la gestion de l’eau».
Écouter, lire, voir
> ECOUTER LIRE VOIR > Sorties et Découvertes

LE CREUSOT : Exposition à la bibliothèque universitaire

10/08/2018 02:52Lu 2189 foisImprimer l’article
Du 7 septembre au 30 novembre, Clotilde Aubelle installera "L'échappée belle", exposition temporaire pour les 20 ans de la B.U.
En septembre 2018, la Bibliothèque Universitaire du centre universitaire Condorcet va fêter ses 20 ans. Son équipe souhaite créer un événement particulier autour de cette thématique et passer une commande à l’artiste plasticienne Clotilde Aubelle, de l’association ar(t)rangements petits et grands.

Des premières idées brutes ont été déployées :
- présenter une exposition éphémère sur la thématique : 20 ans de la B.U
- surprendre le public et en particulier les étudiants par une appropriation inédite de l’espace de ce lieu chargé d’histoire.
- faire en sorte que le public s’approprie cette exposition en en devenant acteur.

De nombreuses rencontres ont eu lieu avec Pauline Laurent, directrice de la B.U., Marie-Claude Allegret bibliothécaire, Clotilde Aubelle artiste et Jean-François Gallet, trésorier de l’association

Note d’intention de l’artiste
"Tout d’abord, je dois rester fidèle à moi-même et accepter cette proposition pour permettre à mon corps et à mon esprit de respirer et de répondre à cette rencontre. Comment tracer les grandes lignes de ce projet dans une grande simplicité où la spontanéité occupe la première place, un peu comme ce qui caractérise ma ligne dans mon travail plastique. Il me faut ensuite ajouter une couleur, de la matière, créer du nouveau pour permettre ainsi une rencontre et un partage. Un partage avec les étudiants, le public, le personnel de la B.U.
La Bibliothèque Universitaire a 20 ans, et son public a 20 ans. Je me pose alors une première question : qu’est-ce qu’avoir 20 ans aujourd’hui ? simplement. Puis d’autres affluent… Que leur reste-t-il de leur enfance ? leurs souvenirs ? quels objets, quels livres les accompagnent ? quelle est leur histoire ? quel est leur parcours ? quelle est leur couleur ? quels sont leurs amours ?
La Bibliothèque Universitaire est un lieu magique, presque majestueux. Le noir, gris et blanc sont les couleurs dominantes. J’ai un désir fou de jouer avec ce contraste, en offrant une installation de couleur rouge. Rouge envol d’amour, rouge passion, rouge inattendu, rouge colère, rouge poésie, rouge surprise. J’ai un désir fou de jouer avec la hauteur, suspendre de manière légère, attirer le regard vers le haut, regarder autrement, suspendre et surprendre."
Clotilde Aubelle