lundi 18 juin 2018
Édito
Le héros de la finale de 98 est maintenant triplement dans la légende.
Questions à...
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Le 1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, dans une interview exclusive, revient sur la convention TER entre la Région et la SNCF, qui a ébranlé le groupe de gauche.
Il justifie le retrait de l’article 19 sur l’ouverture à la concurrence. Il évoque aussi le «baiser qui tue» de François Sauvadet en dénonçant sa posture et celle de la droite.
Écouter, lire, voir
> ECOUTER LIRE VOIR > Sorties et Découvertes

DIJON : Exposition Urbanbees "Des abeilles sauvages en ville"

14/06/2017 17:21Lu 1357 foisImprimer l’article
Dans le cadre des APIdays, Fête des abeilles qui aura lieu dimanche 25 juin dans le parc de l’Arquebuse, le Jardin des sciences présente Urbanbees – l’expo consacrée aux abeilles sauvages.
Conçue par le service Sciences & Sociétés de l’université de Lyon, elle prend ses quartiers d’été du 23 juin au 19 juillet 2017 à Dijon, à la grande Orangerie du Jardin des sciences.
Destinée à tout public, l’exposition présente le phénomène de disparition des abeilles sauvages, ses conséquences sur notre mode de vie et les manières d’agir pour participer à la sauvegarde de ces espèces menacées.
Les abeilles sauvages, essentielles au maintien de l’équilibre biologique de la planète, ont rejoint ces dernières années la longue liste des espèces en voie d’extinction, au même titre que l’Ours polaire ou la Baleine bleue. L’air de rien en butinant discrètement deci delà, ces insectes pollinisateurs permettent à de nombreuses espèces végétales de se perpétuer et nous rendent ainsi un service inestimable en préservant notre environnement et une partie de nos ressources naturelles.
Particulièrement menacées à la campagne, certaines espèces d’abeilles sauvages se seraient réfugiées en ville.
Créée dans le cadre du projet européen URBANBEES mis en place par l’association Arthropologia et l’INRA d’Avignon, cette exposition invite à tester de nombreux dispositifs permettant d’étudier la diversité, l’abondance et le mode de vie des abeilles sauvages en zones urbaines et périurbaines.
URBANBEES – L’EXPO a pour objectif de faire découvrir les abeilles sauvages à un public le plus large possible de façon ludique et pédagogique afin de sensibiliser petits et grands à la diversité des abeilles sauvages, leur rôle au sein de la pollinisation et de la diversité des aliments.

Dijon, de miel et d’abeilles…
Depuis 2013, la ville de Dijon s’est engagée avec l’UNAF en signant la charte « l’abeille, sentinelle de l’environnement ».
Un programme national de sensibilisation et d’information pour la sauvegarde de l’abeille et des pollinisateurs sauvages, acteurs de la biodiversité.
La ville de Dijon, particulièrement investie pour un retour de la nature en ville, œuvre tous les jours pour que la nature reprenne plus que jamais ses droits. Ainsi, chaque année, de nombreuses actions sont menées, de nombreux événements sont organisés dans le cadre du plan biodiversité de la ville, par l’intermédiaire du Jardin des sciences. Toutes ces actions menées et aujourd’hui récompensées, sont un moyen de sensibiliser le public au rôle primordial des abeilles et autres pollinisateurs sauvages afin de permettre de préserver la biodiversité et la nature en ville.

Du 23 juin au 19 juillet 2017
Jardin des sciences – Grande Orangerie
Parc de l’Arquebuse
14, rue Jehan de Marville & 1, avenue Albert 1er - 21000 DIJON
Horaires : 14h-18h (fermée les mardis et le 14 juillet)
Entrée libre
Renseignements : 03 80 48 82 00 / museum@ville-dijon.fr / www.ma-nature.dijon.fr / www.ma-nature.dijon.fr