jeudi 21 juin 2018

La cellulite : notre bête noire !

Il existe aujourd’hui une solution imparable, grâce à votre Centre d’Amincissement Michelle LAGRANGE

Retrouvez le témoignage d’une cliente ayant perdu 17 Kilos

Édito
Vous avez détesté la perspective de la limitation à 80 km/heure… C’est pas grave, on va vous les faire adorer. Le lavage de cerveau a commencé et ça va s’accélérer. Tous les arguments sont bons. Même écolos. C’est dire.
Questions à...
Les rendez-vous d’été seront lancés avec un spectacle très aérien. Avec aussi un nouveau lieu de programmation.
L’adjoint à la culture parle aussi de l’avenir de L’arc, de la mise en lumière du Château de la Verrerie, du projet d’installations de boites à livres.
30 associations écologistes ont fait du lobbying auprès de lui, mais Rémy Rebeyrotte n’a pas cédé aux pressions vertes sur la question du glyphosate et il s’en explique avec force d’arguments.
Le Député n’hésite pas à prendre le désherbant pour nettoyer les arguments de la nouvelle gauche sur les dotations de fonctionnement. Il parle aussi des accords possibles pour les municipales de 2020 avec un peu d’engrais pour le Grand Autunois Morvan…
Sans oublier les poules, les abattoirs, le bois et les rodéos…
Le 1er vice-président du Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté, dans une interview exclusive, revient sur la convention TER entre la Région et la SNCF, qui a ébranlé le groupe de gauche.
Il justifie le retrait de l’article 19 sur l’ouverture à la concurrence. Il évoque aussi le «baiser qui tue» de François Sauvadet en dénonçant sa posture et celle de la droite.
Écouter, lire, voir
> ECOUTER LIRE VOIR > Sorties et Découvertes

DIJON : Bourgogne Franche-Comté, terre de préhistoire

12/06/2018 02:13Lu 719 foisImprimer l’article
C'est le titre d'une exposition qui se tient du 9 juin au 5 novembre au musée archéologique.
Conçue par le musée de Préhistoire de Solutré, cette exposition invite à la rencontre de ces hommes et de ces cultures qui se sont succédé sur le territoire de la Bourgogne-Franche-Comté, du Paléolithique ancien au Néolithique.
Elle réunit, pour la première fois, une sélection d’objets remarquables, témoins de la richesse et de la diversité de ce patrimoine régional…
Au travers des grandes découvertes de l’archéologie du XIXè siècle à nos jours, suivez les premières traces de peuplement et d’activités sur cette terre de passages et d’échanges...

Quand préhistoire et modernité se rencontrent...
Le parcours est riche de nombreux supports iconographiques, sous forme de cartes, dessins, photographies, films... permettant de (re)contextualiser les découvertes archéologiques présentées : localisation des sites, restitution de ces hommes et de ces cultures dans leur environnement (climat, flore et faune) et leur(s) activité(s), répartition des découvertes, circulation des matériaux, photographies historiques de fouille.

Pour le jeune public
Les enfants peuvent également profiter pleinement de l'exposition : hormis la présentation de vitrines accessibles aux plus jeunes, des outils de médiation ont été spécialement conçus pour eux. A travers les jeux de correspondances, le labyrinthe néolithique ou encore le méli-mélo, ils pourront ainsi parfaire leurs connaissances sur la période de la
préhistoire, tout en s'amusant. Ils peuvent aussi découvrir l'exposition en devenant l'un des membres de la famille Biface et partir à la chasse aux objets ! Des petites tables sont à leur disposition pour ainsi jouer et colorier confortablement.

L'exposition en chiffres
• Plus de 200 objets ou maquettes, de la dent du site de Vergranne (25), au moulage en plâtre du menhir de SaintClément-sur-Guye (71)
• provenant de 34 sites dont plusieurs emblématiques : Arcy-surCure, Solutré, Châlain, Chassey
• exposés dans 17 modules
• prêtés par 12 musées régionaux et nationaux, 4 particuliers, 4 universités, 3 organismes publics
• sur près de 300 m² de superficie
• avec 6 sections, à découvrir tout au long de ce parcours à travers ces âges de pierre

Informations pratiques
Exposition du 9 juin au 5 novembre 2018
Ancien dortoir des Bénédictins
musée archéologique de Dijon
niveau 1
archeologie.dijon.fr
Ouverture du musée
Du 1er avril au 31 octobre : ouvert tous les jours , sauf le mardi, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h
Du 2 novembre au 31 mars : ouvert les mercredis, samedis et dimanches.
Fermeture le 1er janvier, les 1er et 8 mai, le 14 juillet, le 1er et 11 novembre et le 25 décembre.
Accès
Tram : T1 et T2 arrêt Darcy

Entrée gratuite
Accessibilité aux personnes à mobilité réduite
Musée archéologique de Dijon
5 rue du Docteur Maret
tél . (+33) 3 80 48 83 70
dmp@ville-dijon.fr


Crâne de bison du site de Soucy, musées de Sens © V. Lhomme, INRAP